Thunder

Le Thunder veut offrir le supermax à Russell Westbrook : 217 millions, merci le nouveau CBA !

Russell Westbrook

Joueur le mieux payé de la NBA ?

source image : YouTube

Sam Presti et plus généralement tout le front office d’Oklahoma City espèrent pouvoir signer Russell Westbrook sur un long contrat cet été, grâce au nouveau CBA, et un an après avoir acté une prolongation de 3 ans et 85 millions.

Avec le nouveau CBA qui débarque et prendra vraiment place cet été, les franchises peuvent maintenant signer un de leurs joueurs à un contrat appelé supermax. Cette clause a été créée pour que les petits marchés puissent conserver leur joueur star et équilibrer les débats pour éviter les départs massifs vers… Golden State ou Cleveland, par exemple. Cette même clause pourrait être mise en action dès cet été avec Russell Westbrook, puisqu’il remplit toutes les cases demandées pour activer ce contrat supermax : avoir joué 8 à 9 saisons en NBA, être agent libre ou avoir maximum 2 années restantes sur son contrat, avoir été membre d’une All-NBA Team sur les deux dernières saisons, et enfin ne jamais avoir changé d’équipe en tant qu’agent-libre (sauf échange jusqu’à la 4ème année). Éviter de perdre le soldat le plus loyal du Thunder de l’époque (bisous KD), ça serait pas mal. De ce fait, Russ pourrait donc signer un contrat de 217 millions sur 5 ans, soit un nouveau record en NBA. On en connait un dans l’Ohio qui va être jaloux. Cependant il y a des règles, dont l’interdiction d’en parler avant le 1er juillet, Sam Presti nous l’explique.

« Les règles stipulent qu’on ne peut pas en parler avant le 1er juillet. Quand il sera temps de s’asseoir et d’en parler, on en discutera avec lui. On espère qu’il est toujours aussi motivé à l’idée de faire partie de notre franchise pour le reste de sa carrière. »

Tu m’étonnes que Sam espère garder Russell, c’est vrai qu’un mec en triple double de moyenne sur la saison, c’est pas trop mal. Cependant, il va falloir penser à l’entourer si le front office veut le garder, lui qui doit être motivé pour aller plus loin que le premier tour des Playoffs. Même s’il avoue ne pas y avoir réfléchi, Russ souhaite rester à OKC. Mais attention au ras-le-bol s’il doit continuer de composer avec des gars pas capables de mettre des lancers-francs. S’il venait à refuser la prolongation de contrat, Sam Presti envisagerait peut-être de l’échanger, pour ne pas le perdre à la free agency comme un certain… Kevin Durant. Mais le GM ne veut même pas y penser pour l’instant, et ça ce comprend.

« Il ne faut pas penser si loin. La discussion qu’on a eu l’an passé avec Russell indiquait clairement qu’il voulait rester, et tout s’est passé très vite. Avant de se lancer dans tout un tas de suppositions, on va d’abord devoir trouver la réponse à la question : est ce qu’il veut rester ou non. On parle d’un joueur transcendant, d’un joueur du futur. C’est un énorme compétiteur et on est très heureux de l’avoir avec nous. »

Le nouveau CBA est donc bénéfique pour les petits marchés qui souhaitent garder leur franchise-player. Nouvelle règle qui aurait été très utile l’année dernière pour essayer de garder Kevin Durant, lui qui a profité de l’augmentation du salary cap pour se trouver une place à Golden State. Sam Presti doit l’avoir encore mauvaise et on ne doute pas des efforts qu’il va faire pour re-signer Russell et pour trouver un gars capable de planter plus de 20 points.

Russell est loyal, il l’a dit lui même, il veut rester à OKC. L’argent qui va être déposé sur sa table grâce au nouveau CBA le fera sûrement rester, mais Sam doit se dépêcher de mettre des bons lieutenants à côté de lui avant que Russ n’explose.

source : RealGM

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top