Knicks

Joakim Noah blessé à l’épaule : 4 à 6 mois d’absence, 20 à 30 litres de larmes pour les Knicks

Joakim Noah

Bon bon bon…

Source image : Wheresweems

Jusqu’au buzzer, la saison de Joakim Noah sera remplie de mauvaises nouvelles. Hier, c’est Adrian Wojnarowski de The Vertical qui a lâché la dernière bombe : blessure à l’épaule, 4 à 6 mois d’absence…

Comme s’il n’avait pas déjà l’assiette suffisamment remplie comme ça, le pivot des Knicks va devoir vivre une nouvelle tuile dans sa difficile transition à New York. Sur le terrain, on avait déjà tout écrit, pleurant nous-même devant l’état physique du vétéran car voyant l’ancien Défenseur de l’Année ne plus tenir face aux gros du circuit. Numériquement, pas le moindre commentaire à ajouter, tant la chute était flagrante. Mais pour ce qui est de la suite, on ne pensait pas que son dossier allait prendre des tournures aussi troublantes. Il y avait déjà eu la punition par la NBA pour violation des règles anti-dopage avec 20 matchs de suspension, un épisode qui n’aidait pas son image malgré la stupidité du motif : consommation d’un produit qui était autorisé sous l’ancien CBA, mais ne l’était plus depuis la signature du nouveau CBA en janvier dernier. Là, on commençait à verser quelques chaudes larmes car on sentait que Joakim allait vite devenir le bouc émissaire ultime d’une franchise totalement à la dérive. Mais le point d’exclamation a été finalement donné cette semaine, un qui devrait définitivement enfoncer Noah dans le siège le plus inconfortable.

Déchirure au niveau de la coiffe des rotateurs, non il ne s’agit pas d’une blessure de coiffeur mais bien d’un pépin à l’épaule gauche. Ce genre de galère qui vous force à devoir passer la table d’opération, et prendra 4 à 6 mois sans basket avant de pouvoir rejouer. Sachant qu’on est à la mi-avril, on pourrait donc avoir droit à un Jooks à peine prêt pour le camp d’entraînement des Knicks… paye ta galère. Et s’il arrive tout de même à faire le job et que son corps le prend bien en quelques mois, il y aura encore un bon paquet de matchs de suspension à devoir digérer pour démarrer la saison prochaine. Non, clairement, ça sent pas bon pour Noah à New York, surtout que son coach a commencé à lâcher quelques indications pour la saison prochaine. En effet, Jeff Hornacek ne peut nier le talent de Willy Hernangomez, pivot espagnol qui régale pour sa première saison en NBA, et qui pourrait jouer en duo avec Kristaps Porzingis en-dessous. Quoi qu’il en soit, Hornacek a confirmé que le cinq majeur de la saison prochaine serait redéfini, et on vous laisse imaginer de quels postes il parlait en premier…

Triste point d’exclamation sur cette déprimante première saison dans la Grosse Pomme. Joakim Noah suspendu, désormais blessé et plus que jamais labellisé suite au contrat signé l’été dernier, bon courage pour mettre tout ça de côté.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top