Timberwolves

Nouveau logo pour les Timberwolves : une vidéo exceptionnelle pour démarrer une nouvelle ère !

C’est hier soir, face au Thunder, que les Timberwolves et leurs fans ont pu découvrir le logo qui les représentera pour les années à venir : une vidéo a été montée pour l’occasion, attention aux frissons !

Nouvelle ère, nouveaux joueurs, nouveau coach, nouvelles intentions, nouveau logo. Voilà l’équation logique qui a notamment poussé la franchise du Minnesota à s’offrir un design tout neuf, afin de cimenter un peu plus cette page tournée vers le futur. Ces derniers mois ? Une transition évidente, avec nostalgie et tristesse. Le retour de Kevin Garnett dans son royaume pour y finir sa carrière, puis le décès de Flip Saunders quelques mois plus tard. Pendant ce temps-là, Andrew Wiggins et Karl-Anthony Towns découvraient, apeurés, cette NBA féroce dans laquelle les louveteaux n’ont pas leur place. Aujourd’hui, la hype est bien là, et l’avenir semble radieux pour cette équipe au potentiel quasiment illimité. Deux joueurs fabuleux, des soldats sérieux, un coach carré, un public impatient, c’est donc un nouveau logo qui a été présenté hier soir et a bien fait le buzz.

Car depuis des années, on tournait autour du même loup, dans son bleu aussi froid que peu agressif. Une touche de gris et des lignes plus douces pour entrer dans la décennie, mais pas de quoi faire chauffer les coeurs du coin dans le froid typique de la région. Slug (du crew Atmosphere), Prof et P.O.S ont donc géré le texte avec ferveur, en tant que rappeurs locaux. Là où la vidéo est réussie, c’est notamment dans le défilé, année après année, des étapes traversées par la franchise. L’époque des Lakers, l’arrivée officielle en NBA, les débuts troublants, l’excitation autour de Kevin Garnett, l’année 2004 en or, une page qui se tourne et les petiots qui débarquent, on monte en température pour finir sur un message fort : cri de ralliement autour du même signe, autour des mêmes couleurs, pour un avenir meilleur. C’est peu dire si on a hâte de les voir à l’oeuvre l’an prochain !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top