Spurs

Gregg Popovich au sommet : 1,128 victoires en saison régulière avec les Spurs, numéro 1 all-time !

Dans la victoire des Spurs face aux Nuggets ce samedi (121-97), Gregg Popovich n’a pas seulement démonté le plan de jeu de Mike Malone, il a également établi un nouveau record d’excellence dans une seule franchise.

On savait que cela allait se produire cette saison, tout ce qu’il restait à deviner, c’était la date officielle de l’événement et l’adversaire qui allait devoir rendre les armes. Malheureusement pour Nikola Jokic et ses potes, c’est bien la troupe du Colorado qui a dû s’incliner au AT&T Center et ainsi offrir à la légende vivante des Spurs un nouveau record, celui du plus grand nombre de victoires en saison régulière, pour un entraîneur n’ayant connu qu’une seule franchise. En effet, Jerry Sloan était encore le leader all-time avec le Jazz et ses 1,127 victoires en carrière, mais Pop vient de le dépasser avec son 1,128ème succès. Un record exceptionnel, qu’il compte bien augmenter encore un peu et qui sera extrêmement difficile à aller chercher à l’avenir. Car lorsqu’on voit la façon dont les entraîneurs sont recrutés puis virés aujourd’hui, et l’anormalité que représente l’entreprise noire et blanche de San Antonio face à cette tendance, on se demande vraiment quel coach pourrait tenir plus de deux décennies avec le même management, sans se faire botter les fesses dès la moindre saison négative.

  1. Don Nelson : 1,335 victoires en régulière
  2. Lenny Wilkens : 1,332 victoires en régulière
  3. Jerry Sloan : 1,221 victoires en régulière (dont 94 avec les Bulls)
  4. Pat Riley : 1,210 victoires en régulière
  5. George Karl : 1,175 victoires en régulière
  6. Phil Jackson : 1,155 victoires en régulière
  7. Gregg Popovich : 1,128 victoires en régulière (le seul avec une seule franchise)

Seul problème, Gregg Popovich… n’a quasiment pas connu de saison négative. Hormis une première en 1996-97 terminée avec 17 victoires pour 47 défaites, lorsqu’il venait justement de débarquer en tant que coach principal, le gourou des Spurs n’a connu que des campagnes exemplaires : 18 saisons avec 50 victoires minimum, une seule avec 37 victoires mais sur 50 matchs puisqu’il s’agissait de la saison du lock-out en 1999, Pop a assuré une régularité et des succès chaque année, faisant de lui un des meilleurs entraîneurs de l’histoire. Comme le classement le montre ci-dessus, il pourra désormais aller chercher les copains du dessus en ce qui concerne la régulière, mais si on demande à l’intéressé ce qu’il en pense, il jettera probablement un regard foudroyant en disant qu’il n’en a tout simplement rien à foutre. Du Pop dans le texte.

Vingt années de domination tactique, une première place désormais devant Jerry Sloan et Red Auerbach, on pourrait continuer pendant des heures mais on vous laissera applaudir… le meilleur.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top