Raptors

DeMar DeRozan devient le joueur le plus capé de l’histoire des Raptors : avec la win, soirée parfaite !

DeMar DeRozan

Congrats !

Source image : NBA League Pass

Il avait égalé Morris Peterson et sa papate gauche il y a quelques jours, le voilà désormais seul sur le trône dans l’histoire des Raptors : personne n’a autant joué que DeMar pour la franchise de Toronto !

En voilà une, de belle ligne à ajouter sur son CV lorsqu’on se pose quelques secondes et qu’on apprécie tout le chemin parcouru, tout le boulot effectué. Huit longues saisons tabassées dans le froid canadien, une courbe de progression constante et des fans qui se sont mis à apprécier de plus en plus leur gâchette malgré ses quelques déchets dans son jeu, DeRozan n’a peut-être que 27 ans mais il peut déjà se pointer à une soirée et affirmer qu’il est le plus capé de l’histoire de sa franchise. Car hier soir face aux Timberwolves, c’est le 543ème match qu’il a joué avec Raptors collé sur le torse, une nouvelle barre qu’il va pouvoir porter à de grandes hauteurs par la suite. Dans une franchise aussi jeune et qui n’a pas connu de véritable franchise player sur toute une décennie, DeMar fait figure d’exception et il a prévu de continuer sur cette voie en ayant prolongé pour 5 années de plus cet été. Avant lui, les Chris Bosh, Vince Carter, Damon Stoudamire et compagnie avaient réalisé de grands exploits pour annoncer l’arrivée de Toronto sur la mappe de la NBA, cependant personne n’avait véritablement installé ses affaires dans la région de Drake et l’arrière est prêt à réaliser toute sa carrière dans le coin. La page DeRozan ne fait que commencer à s’écrire, et elle promet d’être particulièrement fournie.

cuverture

On en parlait d’ailleurs il y a quelques semaines, ici, dans un petit papier qui reprenait les déclarations de l’intéressé. S’il est évident que la carrière de DeMar sera notamment jugée sur sa capacité à transporter ses Raptors jusqu’en Finale, eux qui n’y sont jamais allés, son statut de meilleur joueur de l’histoire de la franchise se construit petit à petit et les fans de Toronto vont vite devoir s’habituer à celui-ci car la suite semble quasiment inévitable. Aujourd’hui, DeRozan est devenu le joueur le plus capé. Demain ? Il sera très certainement le meilleur scoreur, puisqu’il n’a que 200 points de retard sur Chris Bosh. Ajoutez à cela le meilleur bilan de l’histoire des Raptors l’an dernier, une première participation aux Finales de Conférences, des piges record en terme de scoring et vous obtenez un client assez sérieux dans la discussion du GOAT de la franchise canadienne. Pour autant, comme on a pu le voir cette saison comme la précédente, l’importance de Kyle Lowry et le déclic qui a eu lieu chez les Raptors depuis son arrivée sont des éléments à ne pas laisser dans l’ombre, surtout à quelques mois d’une free agency qui verra le meneur tester sa valeur sur le marché. Pour le moment, tout le monde se fait des bisous et Lowry parle de prolonger dès 00h01 le premier juillet. Mais si DeRozan veut s’assurer de pouvoir continuer ses soirées folles tout en gagnant des rencontres ? Il ferait mieux de continuer à cartonner car Kyle aura faim de succès au printemps.

Les Wolves ont tenu pendant toute une mi-temps, avant de rendre logiquement les armes face aux Raptors ce jeudi. Soirée parfaite pour DMDR, qui est devenu le daron ultime de Toronto et sera bientôt le meilleur scoreur de l’histoire de la ville : elle est pas belle la vie ?

cuverture

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top