Pacers

Paul George veut faire la peau à LeBron cette saison : “Je suis prêt pour lui, allons-y”

Paul George

On se retrouve en finale de conférence, à l’ancienne ?

Source image : YouTube - NBA

Après une première saison fabuleuse suite à sa terrible blessure, l’ailier des Pacers sait ce qu’il veut et ce n’est certainement pas un spot en Playoffs : Paulo veut la tête de LeBron sur un plateau, et rien d’autre.

Cette jambe qui craque lors du match d’exhibition avec Team USA, ces fans d’Indiana qui pleurent toutes les larmes de leur corps, ces longs mois de rééducation également marqués par une transition côté Pacers, tout cela nous a presque fait oublier une réalité, quasiment indéniable dans la Conférence Est : mais qui peut bien être le second meilleur joueur de ce Top 15 derrière LeBron, hormis PG13 ? Personne. Absolument personne, avec tout le respect qu’on a pour les autres copains penchés vers l’Océan Atlantique, comme Melo ou D-Wade. Du coup, voir George retrouver la totalité de ses capacités la saison dernière n’était pas qu’une satisfaction humaine orgasmique, c’était aussi le retour d’un potentiel duel au sommet de la conférence, qui prendra vraisemblablement forme cette saison. En effet, avant les participations bien fun d’Atlanta et de Toronto en finale de conf, doit-on rappeler qui retrouvait LBJ en permanence dans le dernier carré ? Paulo et son numéro 24, désormais converti en 13, et qui pourrait plier la concurrence en 2. L’ailier s’est justement exprimé auprès de Yahoo Sports par téléphone, et a indiqué son état d’esprit avant la campagne à venir. Ambiance simple et directe, on se retrouve tout au bout, mon grand.

“Honnêtement, je pense qu’on peut représenter un challenge pour les Cavs. Je suis resté à l’Est, et j’ai été 1er de cette conférence, avec LeBron qui était pourtant dans une équipe. Ce que je regarde vraiment, c’est ma capacité à faire passer mon équipe au-delà des finales de conférences. Je suis confiant en mes capacités, je sais ce que je peux faire. […] Je l’ai toujours joué en pensant qu’il pouvait faire ceci, qu’il était capable de faire cela. Non pas en extase devant lui, mais disons que j’avais l’impression de ne pas devoir remporter ces matchs, parce que c’était le meilleur en NBA. J’avais l’impression d’essayer de le tester, en sachant ce qu’il représentait. Maintenant ? C’est différent. C’est plutôt du genre ‘Je suis prêt, je suis prêt à jouer contre toi, je suis un vétéran. Je te connais, tu me connais, retrouvons-nous et allons-y.’ Je suis bien prêt, j’ai eu du temps pour tout comprendre et panser mes plaies. Je suis prêt.”

Avec une médaille d’or olympique autour du cou, des pépins physiques qui semblent plus éloignés que jamais et un âge d’or qui se rapproche doucement mais sûrement puisque Paulo a soufflé ses 26 bougies en mai dernier, il est en effet l’heure de se repositionner dans les hauteurs de l’Est. La saison dernière était particulière, avec une transition identitaire dans l’Indiana et un effectif qui manquait de profondeur. Mais cet été ? Larry Bird s’est bougé et a tenu à entourer sa pépite d’armes de qualité. Finie la construction lente et soignée, on veut du win now et cela se sent dans les propos de George. Bien évidemment, il faudra se retrousser les manches afin d’écarter les menaces que sont les Celtics, Hawks, Raptors et compagnie, mais la réalité évoquée ci-dessus reste la même : aucune de ces équipes ne possède un joueur comme PG13, et cela fera certainement la différence au mois de mai. En attendant, une seule chose nous excite au même niveau que l’ailier, c’est la perspective des 4 rencontres de régulière entre Cavs et Pacers. Ne pas les regarder serait une grave erreur, que Paulo vous fera certainement payer…

Suffira-t-il d’une seule petite saison de remise en forme pour que Paul George retrouve ses standards collectifs suprêmes et représente la menace number one de Cleveland ? Les pronostics disent non, mais PG13 dit oui. On ferait peut-être mieux de l’écouter.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top