Pacers

Paul George au centre de discussions entre Pacers et Lakers : départ immédiat ?

Paul George

Showtime !

Source image : Youtube

Les Lakers ont déjà lancé les hostilités hier avec un échange, le premier de l’ère Magic Johnson. L’envoi de Timofey Mozgov accompagné de D’Angelo Russell à Brooklyn contre Brook Lopez et un tour de Draft a été clairement vu comme un mouvement permettant d’anticiper et d’avoir de la place dans le salary cap l’été prochain pour accueillir Paul George qui sera agent-libre (Lopez étant en fin de contrat dans un an). Mais il se pourrait que les Angelinos tentent leur chance dès cette année pour faire venir l’ailier des Pacers.

Tout de suite après l’annonce de ce trade, Marc Stein d’ESPN expliquait que les Lakers essayaient de faire venir Paul George via un trade en proposant aux Pacers le pick 27 (récupéré dans l’échange avec Brooklyn) et le pick 28 de la prochaine Draft ainsi qu’un joueur à choisir entre Julius Randle et Jordan Clarkson notamment.

“Est-ce que les Lakers peuvent faire venir Paul George en offrant les choix 27 et 28 de jeudi ainsi que soit Julius Randle ou Jordan Clarkson ? Ils essaient.”

S’ils y arrivent, ce serait un très gros coup. Surtout que d’après certaines rumeurs, la masse salariale libérée dans un an par le départ de Brook Lopez servirait à tenter de faire venir LeBron James. Et oui, Magic est bien arrivé, le Showtime est de retour à Los Angeles ! Les grands rêves aussi… Il faut dire que l’annonce de Paul George, comme quoi il ne comptait pas rester à Indiana au-delà de 2018, a mis le feu. Le feu au marché car de nombreuses équipes peuvent être intéressées par un joueur du calibre de PG13 mais aussi le feu au bureau de Kevin Pritchard qui vient tout juste de récupérer la direction du sportif chez les Pacers et qui se retrouve avec un dossier très très chaud à gérer. Un dossier qui est synonyme de reconstruction pour la franchise d’Indianapolis. Et il est clair que Pritchard va tenter de bouger son ailier soit dans les heures qui viennent, juste avant la Draft, soit peu de temps après et son but sera d’obtenir une contrepartie faite de jeunes joueurs et de tours de Draft.

Ce package, plusieurs équipes peuvent le proposer. On pense tout de suite aux Celtics mais aussi aux Raptors par exemple ou aux Wizards (John Wall s’est dit prêt à accueillir Paul George). C’est certainement en observant tout cela que les Lakers ont accéléré pour mettre en place des échanges qui leur permettent d’arriver dans le bureau de Pritchard avec une offre de bonne qualité. Magic ne veut probablement pas prendre le risque de voir Paul George se faire échanger à Boston ou ailleurs, avec la possibilité que les choses roulent et que l’ailier ait envie de rester.

En tous cas, les débuts du duo Magic – Rob Pelinka à la tête des Lakers ne sont pas inintéressants et les deux semblent partis pour ne pas s’appuyer sur le boulot fait avant eux. Russell est parti, Randle pourrait en faire de même. Reste à voir si leurs rêves de Paul George vont se concrétiser et qui ils vont choisir à Draft avec leur deuxième choix…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top