Magic

Disney s’invite sur les maillots du Magic : Stuff a du souci à se faire, Mickey est chaud pour le remplacer

Orlando Magic Aaron Gordon Disney Mickey

Les sponsors arrivent…

Source image : Orlando Magic PR

Le Magic d’Orlando vient de parapher un contrat de trois ans avec la marque spécialisée dans le divertissement pour enfant. La franchise n’a pas précisé si elle allait recruter parmi les visages emblématiques de chez Disney pour étoffer son effectif ou remplacer sa mascotte la saison prochaine.

Vous le savez, la NBA a autorisé chaque franchise à arborer un petit patch publicitaire sur le pectoral gauche à partir de la saison prochaine. La période de test aura lieu jusqu’en 2020 où les dirigeants effectueront alors un bilan de cette solution censée augmenter les revenus généraux de chaque institution ainsi que des joueurs. Il y a plusieurs semaines, on apprenait que Cleveland s’associait avec Goodyear, l’un des principaux employeurs dans cette partie industrialisée de l’Ohio. Le Magic a décidé de faire de même, non pas en s’engageant avec une marque de pneumatique, mais en faisant confiance à un groupe implanté localement. A la reprise, Evan Fournier aura donc l’incontournable logo de Disney sur la poitrine. Le fit parfait pour Orlando qui est d’abord connue pour son parc d’attraction avant son équipe de basket. Le président du Magic, Alex Martins, se félicitait de l’upgrade de ce partenariat qui existait déjà depuis 2010, auprès du Orlando Sentinel.

“Nous sommes extrêmement satisfaits d’avoir pu concrétiser ce rapprochement avec l’une des marques les plus iconiques de notre communauté mais aussi un groupe multinational. C’est une opportunité pour nous de nous associer à un géant local pour étendre notre influence à l’international et être considéré comme l’équipe maison de Disney. A l’inverse, nous pouvons aider Disney à être associée à la NBA grâce à nos matchs dans toute la Ligue et lors de nos voyages à l’étranger. Nous ne pouvions rêver mieux. C’est une association parfaite pour chacun de nous en termes de branding sur un maillot NBA.”

Le Magic est la huitième équipe à annoncer son sponsor maillot pour la saison prochaine. La valeur de ce contrat de trois ans n’a pas été dévoilée. A titre d’exemple, les Cavaliers toucheront 10 millions de dollars par an par Goodyear tandis que les Nets recevront 8 millions de billets verts annuels de la part de la marque de logiciels Infor. Si les fans s’ennuient à l’Amway Center, ils pourront désormais aller acheter un ticket d’entrée à l’année pour Walt Disney World sur place où un maillot avec le patch publicitaire leur sera remis. Pour les puristes, l’Association a tout de même fait savoir que les maillots disponibles à l’achat ne seraient pas (encore) pollués par le nom d’un quelconque sponsor.

Après plusieurs années à en parler, l’heure est venue de voir les marques s’incruster sur les maillots NBA. C’est le premier des quatre sports majeurs américains à s’engouffrer dans ce filon. Il vaudrait mieux s’y habituer avant que le naming de la Ligue ne soit carrément en discussion. La D-League vient en effet de franchir le pas en guise de test.

Source texte : Orlando Sentinel


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top