News NBA

Chauncey Billups veut devenir general manager : pour être aussi cluch à la trade deadline que dans le quatrième quart temps ?

Chauncey Billups

On a tous envie de vivre des trade deadlines avec Chauncey qui nous balance un blockbuster à 3 minutes de la fin.

Source image : YouTube

Loin des parquets depuis maintenant quatre ans, Chauncey Billups souhaite retourner dans le feu de l’action. Mais exit les éventuels postes de coaching, Mister Big Shot veut aller trader de l’asset dans un front office NBA, et il semble très confiant à l’idée d’y parvenir.

Retraité depuis 2014, Chauncey Billups ne semble pas vouloir se contenter de son job d’analyste chez ESPN. Quintuple All-Star en son temps, l’ancien meneur emblématique des Detroit Pistons a passé 17 ans en NBA, raflant au passage le titre de champion 2004 avec cette même franchise et le trophée de MVP des Finales. Un CV de joueur conséquent qui lui octroie un respect certain au sein de la Ligue, qu’il pourrait indéniablement utiliser à son avantage. En effet, Chauncey semble commencer à trouver le temps long et voudrait se lancer de nouveaux défis. De passage par Detroit à l’occasion de la BIG 3 League, où il fait partie de l’équipe des Killer 3’s, l’ancien meneur a été interrogé par l’agence américaine Associated Press et revient sur ses envies de front office.

« Je souhaite un jour diriger une équipe, faire partie d’un front office et essayer de construire un champion. Je sais que je vais le faire, et je sais que je ferai du bon boulot. Lorsque l’opportunité va se présenter, et si c’est une bonne opportunité, je serai prêt à le faire. »

Très clairement, l’envie est là : Chauncey Billups veut rejoindre un front office, et essayer de plumer ses collègues à coup de pick de draft et de contrats pourris. Un job à la fois compliqué et excitant, qui n’a pas l’air de faire peur à Mister Big Shot. Surtout qu’il a déjà eu des opportunités par le passé. Chauncey a ainsi été en contact avec les Cleveland Cavaliers l’an dernier, pour reprendre le poste laissé vacant par David Griffin. Finalement, après avoir senti le bordel autour de Kyrie Irving et n’étant pas très chaud pour être l’assistant de LeBron, l’ancien meneur a décidé de refuser la proposition. Un mal pour un bien lorsque l’on voit l’état actuel de la franchise : aurait-ce été le meilleur premier job de GM en NBA ? Permettez-nous d’en douter. Plus récemment, des rumeurs l’envoyaient aux Pistons pour remplacer Stan Van Gundy, qui y avait les pleins-pouvoirs. Chauncey Billups de retour à Detroit près de dix ans après son départ ? C’est un énorme oui tous les jours ! Malheureusement, le MVP des Finales 2004 a démenti les rumeurs, et c’est finalement Ed Stefanski qui reprend les rênes de la franchise. Pour autant, rien n’empêche Billups de prendre son temps : le 26 septembre prochain, il ne fêtera que son 42ème anniversaire, présageant encore beaucoup de belles années de General Manager devant lui.

Chauncey Billups a hâte de retourner dans le bain, et on peut le comprendre. Superbe gestionnaire en tant que joueur, sur et en-dehors du terrain, Mister Big Shot pourrait bien briller en GM. L’ancien meneur attend maintenant son heure, et ne semble pas vouloir sauter sur la moindre opportunité, au risque d’entacher rapidement sa nouvelle carrière.

Source texte : Associated Press

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top