Equipes

Le Baccalauréat 2018 version TrashTalk : les résultats de l’Est

Bac

Qui sont les intellos et qui sont les cancres à l’Est ?

Source image : TrashTalk

Les résultats du baccalauréat sont enfin tombés pour les élèves de Terminale, qui auront bien sûr réussi à concilier les épreuves avec les Finales NBA, autrement, on verra ça avec votre lycée pour statuer sur votre cas. Si certains vont pouvoir kiffer un peu de vacances avant les études supérieures (qui sont aussi des vacances n’est-ce pas ?), d’autres vont pouvoir s’offrir un peu de rab aux rattrapages voire même un an, comme Jared Dudley à la cantine. TrashTalk a également corrigé ses copies avec plus ou moins de rouge, voici les appréciations des franchises de l’Est.

Note : les mentions tiennent compte des résultats finaux, mais également des attentes placées en chaque franchise en début de saison. Ainsi, une équipe avec des résultats corrects mais qu’on n’attendait pas en début de saison peut avoir une meilleure mention qu’une équipe avec des résultats un peu meilleurs, mais qui était beaucoup plus attendue.

Les résultats de l’Ouest, c’est par ici

MENTION TRÈS BIEN

Boston Celtics

L’intello du groupe qui a déjà sauté une classe par le passé a fait peur à tout le monde avec cette fracture de la jambe qui aurait pu entraver son année. Mais non, l’intello était dispensé de sport mais a fait le job dans tous les domaines à force d’acharnement, alors qu’il lui manquait même des cours. Le plus jeune de l’histoire peut maintenant aller boire des bières, sauf si on lui demande sa carte d’identité. En tout cas bravo l’artiste !

MENTION BIEN

Indiana Pacers

En le voyant arriver avec sa tronche de fermier et sa brindille entre les dents, tout le monde pensait qu’il s’agissait d’un fumiste. Mais le type a défoncé tous ses devoirs comme un vuvuzela défonce tes oreilles et s’est saigné à la BU tout seul à en attendre l’ouverture des portes comme un beauf devant Auchan la veille de la sortie de la PS4. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça a payé. Reste à confirmer en études supérieures maintenant.

Philadelphia Sixers

Forcément, après avoir passé tant de temps à redoubler, à se curer le nez en classe et à refaire 4 fois de suite les mêmes chapitres, il fallait bien que ce guignol finisse par obtenir le Graal. Trouvant toujours le moyen d’allier travail et vie sociale en squattant sur les réseaux sociaux, le grand dadais a eu ce qu’il voulait. Enfin, la moitié : il a eu son bac, mais n’a pas réussi à choper la belle métisse en ES.

MENTION ASSEZ BIEN

Milwaukee Bucks

Le surdoué en Latin a fait une année la force tranquille, pas un cancre mais pas non plus une tête de classe, mais le genre d’élève dont on a toujours besoin pour mettre une bonne ambiance. Aussi agréable que la potatoes qui se glisse dans tes frites au McDo, sauf qu’au McDo il n’y a pas de supplément feta. Et le McDo ne déçoit jamais, tandis qu’on attendait un peu plus de cet élève au moment du bac. T’as intérêt de te rattraper en études supérieures toi.

Cleveland Cavaliers

Cette espèce de débauchard est un génie. Son sujet tombe sur l’Ouest des USA, il parle de l’Est, il nous fait de la SVT dans son épreuve de maths, il se pointe à l’école primaire au lieu du lycée. Le mec était à deux doigts de se gourer de planète pour les épreuves. Mais parce qu’il est censé être le meilleur, parce qu’il est au-dessus de nous autres mortels et parce que de toute façon le rhum c’est la vie pour lui, il mérite sa mention. T’es le meilleur.

Miami Heat

Cet élève un peu grand dadais a passé son temps à se plaindre malgré un encadrement au top. Tantôt à l’infirmerie à cause d’un bobo, tantôt sur le côté en cours car le bougre ne comprend strictement rien de ce que son prof raconte, tantôt en train de s’engueuler avec son voisin de table… Capable du meilleur comme du pire en toute circonstance. Par contre, plus personne ne met du rose en 2018, même si tu vis encore 10 ans plus tôt, tu t’es gouré d’époque frère.

Toronto Raptors

Lui c’est le mec boutonneux qui dit “Cette année je bosse dur” et qui commence déjà à fabriquer des sarbacanes et à coller des cartouches d’encre vides au plafond en novembre. Beaucoup de parlotte pour pas grand chose au final. La mention est méritée mais putain qu’est-ce qu’elle est fade, a l’image de son année passée au milieu de la classe, droit comme un piquet. On les crame vite ceux qui font semblant d’être des fayots.

MENTION PASSABLE

Washington Wizards

Faire le caïd contre les plus petits dans la cour de récréation c’est facile, mais quand on s’attaque à des gens qui ont limite validé un Bac +17 ça devient plus compliqué. Le mec va tellement vite qu’il quitte l’épreuve alors que même pas un tiers du temps s’est écoulé. Au final il s’en sort, mais avec un peu de bonne volonté, ça aurait pu donner beaucoup mieux.

RATTRAPAGES

Charlotte Hornets

Ok donc ce fils à papa s’est cru tout permis sous prétexte que son daron est l’ancien directeur de l’école. Il pensait que son parquet en alvéoles allait intimider ses professeurs, sauf que c’est lui qui fut atteint de trypophobie à la vue de ses notes et de son pourcentage de réussite. Du coup on va devoir l’envoyer aux rattrapages ou on va simplement lui demander son nom de famille et lui répondre “Oh bah c’est bon pour nous.” Feignasse.

New York Knicks

Une année scolaire médiocre qui ne s’est pas arrangée quand le type a commence à enchaîner les allers-retours à l’infirmerie, qui certes avait des atouts physiques considérables et un faible pour les grands lettons, mais qui ont au final a empêché cet élève plus turbulent qu’on ne le pense à se concentrer. Du coup, le karma l’envoie en session de rab. Tout ça pour se faire friendzoner, loser.

Brooklyn Nets

Lui c’est l’élève un peu hype, un peu classe et pourtant pas très fort qui du coup, pour se rattraper, n’hésite pas à toujours dénoncer ses camarades quand ils trichent ou quand ils dorment. Une vraie balance à qui on a parfois envie de mettre des claques voire des bonnes droites de forain. Les membres de sa classe devaient être contents intérieurement quand ils ont vu son nom sur la liste des gens devant passer le second groupe. Allez, range ton téléphone et bosse un peu.

Detroit Pistons

Une preuve de plus que le port de la moustache est démodé, cet élève duveteux n’a pas eu le bac du premier coup. En plus, cette vilaine teinture rousse et cette éruption cutanée survenues en cours d’année n’ont pas arrangé son cas. Il va falloir redoubler d’efforts pour être couronné à l’oral, et ça passe par une épilation des épaules. Alors on ne fait pas le bad boy comme son grand frère à prendre les profs de haut et on travaille humblement. Ok ?

REDOUBLEMENT

Chicago Bulls

Il a été violent avec son camarade de classe espagnol issu d’un échange scolaire comme Mohamed Henni avec ses téléviseurs. Résultat, c’est ce dernier qui a dû changer de lycée. Comme si tu allais braquer un bijoutier et que c’était lui qui allait en prison. Cet épisode l’a également un peu perturbé au vu de ses notes globales, et pendant les épreuves il n’avait visiblement pas la tête à bosser. Accusant ses professeurs d’être mauvais, il l’a été tout autant. Grande gueule.

Atlanta Hawks

Malgré ses notes pas trop mal en Allemand, il ne s’en sortira pas, l’année a été trop difficile. En même temps, quand c’est ta LV1 tu ne peux que te souhaiter à toi-même un redoublement. Et de toute façon, il s’en fout un peu car il était pris à son troisième vœu en école de langues mais il a finalement préféré choisir son cinquième vœu, une formation dans le BTP. Ce type est chelou jusqu’au bout.

Orlando Magic

Il était dans les têtes d’affiche de sa classe en début d’année, mais le jeune à la coiffure aléatoire s’est effondré au fil du temps. Préférant composer des chansons de rap proches de celle du king Kendrick Lamar plutôt que de bosser ses fondamentaux. Après tant de hors sujets aux épreuves et de cagades, c’est tout logiquement que cet individu va avoir toutes les vacances pour réviser sous le soleil et aller chez le coiffeur pour être frais pour la rentrée… ah bah non.

Qu’on se le dise, cette classe de l’Est est quand même un sacré rassemblement de tarés et il tardait à pas mal de monde d’en voir les résultats. Quoi qu’il en soit, l’alcool coulera à flots ce soir, que ce soit pour fêter ça ou bien pour oublier la défaite. D’autres vont devoir continuer de taffer dur et les derniers restants s’en cogneront totalement. Allez, profitez bien ou bossez bien, pendant ce temps là, nous on va militer pour une « mention Gérard » accessible à ceux qui ont plus de 20 de moyenne.

4 Commentaires

4 Comments

  1. mlg

    6 juillet 2018 à 11 h 31 min at 11 h 31 min

    surdoué en latin…en latin…moui

  2. Haileene

    6 juillet 2018 à 12 h 26 min at 12 h 26 min

    GÉNIAL
    Merci pour le gros sourire posé sur mes lèvres
    J’ai adoré le format, c’est super bien tourné.

  3. Saint Glock

    6 juillet 2018 à 12 h 30 min at 12 h 30 min

    Le maillot de miami est trop beau

  4. Mickael Karagozyan

    7 juillet 2018 à 0 h 09 min at 0 h 09 min

    Je vous trouve dur avec les Raptors que pourtant je ne porte pas dans mon coeur. Je comprends pas la vanne de l’élève qui relache ses efforts alors qu’ils finissent premier de l’Est avec une belle régularité. Si c’est pour le choke en PO il vaut mieux parler du bon élève sérieux qui perd ses moyens au moment du bac.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top