Spurs

Gregg Popovich et Kawhi Leonard se sont rencontrés, l’ailier reste focalisé sur Los Angeles

Kawhi Leonard
Source image : NBA League Pass

Tiens, ça vous avait manqué ? L’affaire Kawhi Leonard a une nouvelle update, et celle-ci pourrait être déterminante. En effet, en voulant impérativement rencontrer son joueur, Gregg Popovich s’est déplacé vers la Californie ce mardi et les deux hommes se sont bien vus.

Grosse breaking news via ESPN et Yahoo Sports sur ce dossier qui a pris un volume énorme ces derniers temps, notamment depuis l’annonce – ce vendredi – venant du camp de Kawhi Leonard que le joueur voulait quitter San Antonio. Avant cet événement, et encore plus après celui-ci, le staff des Spurs souhaitait rencontrer l’ailier « depuis des semaines », mais toute tentative de rendez-vous était rendue difficile par le clan Leonard. Kawhi, notamment, aurait indiqué à ses proches qu’il ne souhaitait pas rencontrer Popovich, compliquant la mise en place d’un entretien entre les deux hommes. Face à cette difficile situation, l’entraîneur des Spurs aurait donc décidé de passer à la vitesse supérieure en se rendant directement dans le sud de la Californie, à San Diego, afin de forcer un tête-à-tête avec son joueur. Une fois le voyage réalisé, comme le confirme Shams Charania de chez Yahoo Sports, le rendez-vous a bien eu lieu et a été jugé « professionnel » ainsi que « confidentiel » par le reporter américain. De son côté, Adrian Wojnarowski est allé encore plus loin, puisqu’il a indiqué que Leonard avait un plan de bataille assez précis dans les jours à venir. Si les Spurs souhaitent réaliser un transfert dans une ville ou une franchise qui n’est pas sur sa liste (et elle semble courte), le All-Star pourrait tout simplement indiquer à l’équipe en question qu’il ne signera pas sur place la saison prochaine, refroidissant n’importe quel partenaire de transfert avec San Antonio.

Leonard souhaite un transfert vers Los Angeles, de préférence les Lakers plutôt que les Clippers, selon plusieurs sources au sein de la Ligue. Il a maintenu, en privé, son envie de ne plus rejouer à San Antonio, et il alertera éventuellement les équipes rivales qui souhaitent récupérer ses services via un transfert que ses intentions sont de signer à Los Angeles – de préférence chez les Lakers – lorsqu’il sera agent-libre en 2019.

Les Spurs ont peu de chances d’être motivés par un transfert avec les Lakers, selon plusieurs sources.

On atteint un niveau d’animosité qui est quand même assez grave. Non pas que la sensibilité de Leonard soit remise en question ici, mais si les rapports croisés par ESPN et Yahoo Sports se rapprochent de la vérité, le blocus imposé par Kawhi et son camp pourrait avoir de lourdes conséquences sur l’image du joueur. Plus que jamais, l’ailier All-Star semble déterminé à poser ses valises à Los Angeles, que ce soit prochainement ou dans un an. Agent-libre en 2019, Kawow pourrait tout à fait attendre que l’horloge tourne pour finalement signer aux Lakers, mais il faudra voir comment les Spurs agiront dans un futur proche. Et vu les infos données par les deux médias américains, les possibilités offertes à la franchise texane par le clan Leonard pourraient être infimes, avec cette capacité à pouvoir prévenir n’importe quelle équipe que Kawhi n’y signera pas de prolongation si ce ne sont pas les Lakers ou les Clippers. Coincés dans un sale corner, les Spurs vont donc devoir agir vite et préparer un potentiel nouveau plan de bataille. Car si Jabari Young du San Antonio Express News a indiqué que la discussion a été bonne et qu’elle aura à nouveau lieu à l’avenir, impossible de croire que le staff texan va réussir à convaincre Leonard de rester, désormais.

Kawhi Leonard n’est plus chez les Spurs, mentalement comme physiquement. L’ailier a annoncé ses intentions à Gregg Popovich, la suite risque d’être violente pour la franchise de San Antonio.

Source : ESPN

10 Commentaires

10 Comments

  1. golgolth113

    20 juin 2018 à 6 h 26 min at 6 h 26 min

    Te trompes pas Kawhi: une seule équipe à LA peut aller chercher la 17e bague!

  2. Slyjul

    20 juin 2018 à 7 h 21 min at 7 h 21 min

    Une honte …

    Il y a des torts des 2 côtés mais lire ça c’est ahurissant …

    Surtout forcer Pop après le décès de sa femme …

    Il parle pas le Léonard on sait pourquoi …
    Quel raclure …

  3. Momo

    20 juin 2018 à 7 h 26 min at 7 h 26 min

    Il a qu a aller jouer a venice beach .qu est qu on s en tape qu il veut que LA il est sous contrat ils ont qu a le foutre en d league sinon ce sera le joueur plus cher de l histoire la bas .belle grosse diva le kawhi c est pas plus mal qu il l ouvre pas trop au final

  4. Deevad

    20 juin 2018 à 8 h 15 min at 8 h 15 min

    Tom Byrne of Sirius XM NBA radio & Mad Dog radio reported kawai « quietly » listed the cities he would be interested in and they included at least LA, NY & Philly. For some reason the media took the LA narrative and ran with it. LAL don’t have the assets to outbid Philly or Boston who both could put together respectable packages without gutting their rosters.

    • Deevad

      20 juin 2018 à 8 h 22 min at 8 h 22 min

      En gros, les medias relaient uniquement la piste LA alors que 76ers et Celtics feraient aussi partie des choix de KL.

      Par ailleurs, plusieurs anlystes US insistent sur le fait que Pop ne tradera pas KL à LA car il ne veut pas faciliter la creation d’une superteam dans sa propre conférence. Ça le priverait potentiellement d’un spot en playoffs et l’obligerait à jouer contre KL 4 fois chaque saison. (là pour le coup je ne sais plus leurs noms vu la tripotée de vidéos ESPN, TNT que je viens de regarder)

      • U. Drew

        20 juin 2018 à 9 h 58 min at 9 h 58 min

        Ah bah ca restreint un peu moins le champs des possibilités. Merci de l’info gros.

        De toute façon les lakers n’ont quasi rien a proposer, mis à part Ingram et leur pick de draft. Boston et Philly ont largement plus d’assets.

  5. abdel-aziz

    20 juin 2018 à 11 h 16 min at 11 h 16 min

    Un bon article de l’équipe trashtalk. vous avez su rester objectif sur ce sujet (ce qui n’est pas le cas chez la plupart des gens). Je comprends que le tord est partagé (mais pour moi c’est du 60% – 40% en faveur de Kawhi). Les gens parlent que Kawhi ne communique pas et n’est pas un leader : ce que j’entends. Mais à ce que je sache il s’en est jamais caché sur le terrain lorsqu’il était en état de jouer et ne l’ouvrai pas trop aussi. ce qui convenait très bien à cette franchise et à ces vétérans (TP et Gino). La sortie de TP est vraiment désastreuse. tu peux pas parler d’un coéquipier ainsi et en l’occurrence ton franchise (même s’il est en tord :l’idéal c’est de lui dire directement ton mécontentement sans media interposé). La guérison d’une blessure dépend en partie d’un grand mental : si ce n’est pas le cas pour Kawhi c’est pas une raison de le descendre en public comme ca. On a vu comment ca s’est passé pour Isia Thomas. Du coup je comprend la déception de Kawhi et son envie de quitter. Son comportement n’est qu’une suite logique des conséquences de ce que j’ai dit plus haut (déclaration en bois de TP et aucun soutient de sa franchise).

    J’aimerai bien le voir continuer au Spurs mais Hélas.

    • Zarokh

      20 juin 2018 à 12 h 05 min at 12 h 05 min

      Le problème c’est que dans cette histoire c’est les spurs qui prennent cher. La valeur de kawhi devait être énorme sur le marché des transfère mais maintenant elle faut plus rien. Immagine un trade contre un kyle kuzma et un pick merdique à la draft. Un vrai désastre pour san antonio.

  6. Qgrel23

    20 juin 2018 à 11 h 41 min at 11 h 41 min

    En étant fans des Cavs je me dis que ceux des Spurs sont pires que nous.

    Bon courage à eux

    Gg Trashtalk vous êtes au top.

  7. gimmickgui

    20 juin 2018 à 13 h 59 min at 13 h 59 min

    Leonard a une communication calamiteuse.
    Il est temps qu’il prenne la parole par lui-même et publiquement car son image devient celle d’un capricieux et d’un ingrat voire d’un lâche. Rien de bien flatteur pour attirer des franchises déjà sceptiques quant à son véritable état de santé.
    L’archétype-même du dossier qui se finit par un trade dont personne ne veut !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top