Spurs

Kawhi Leonard serait furieux contre Tony Parker : les propos de TP sur sa blessure ont chauffé l’ailier

Kawhi Leonard tony parker
Source image : montage youtube

Nouvelles updates sur le dossier Kawhi Leonard, et nouveaux détails offerts par Adrian Wojnarowki de chez ESPN. Le reporter américain est revenu sur un aspect apparemment puissant de cette rupture entre l’ailier et les Spurs : les propos d’un certain Tony Parker.

Tony, qui ne serait pas seul dans cette affaire, puisque Gregg Popovich a également été cité dans le lot. On s’en souvient encore, car c’était tout au long de la saison régulière, le non-retour de Leonard sur les parquets commençait à pas mal frustrer des Spurs en pleines galères au sein de l’effectif. Avec une rotation chaotique à cause des blessures et un bricolage fait maison par Pop, nombreux étaient les coéquipiers qui se grattaient le front et demandaient davantage d’informations à leur coéquipier. Un team meeting vers la fin du mois de mars permettait au groupe de partager quelques mots entre adultes, sauf que celui-ci était suivi par les propos suivants, venant d’un Tony Parker qui avait fait son retour après plusieurs mois passés éloigné des parquets. « J’avais la même blessure que Kawhi, mais la mienne était 100 fois pire, c’était le même type de blessure. Il faut juste rester positif. » Autant dire qu’entre cette sortie médiatique, et celle de Gregg Popovich qui indiquait aux médias qu’il fallait parler à « son groupe » pour avoir plus d’informations, ça n’a pas vraiment fait plaisir à un Kawhi en demande de soutien. Les Spurs, loin d’être blancs comme neige même si leur maillot suggère le contraire, ont donc peut-être piqué un poil trop leur All-Star, puisque ce dernier a apparemment gardé cette peine jusqu’à aujourd’hui.

Kawhi Leonard a dit à ses proches qu’il ne souhaitait pas réaliser de tête-à-tête avec Gregg Popovich, et il a été intentionnellement difficile à joindre par les Spurs ces derniers temps. Parmi les sujets tendus, Leonard est énervé de la mauvaise façon dont les Spurs ont géré sa blessure à la cuisse, et il reste furieux envers les commentaires réalisés en public par son coéquipier Tony Parker ainsi que Gregg Popovich, qu’il a ressenti comme un manque de soutien envers lui, rapportent plusieurs sources.

Autant être clair tout de suite, on peut parfaitement comprendre l’énervement de Kawhi en ayant vu des membres de sa propre team agir ainsi dans un cadre public. Généralement, les piliers des Spurs sont les premiers à répéter « family business » lorsqu’un sujet devient trop sensible devant des caméras, mais dans ce cas précis il n’y a pas eu de totale retenue chez Parker et Popovich. En ce sens, la frustration de Leonard peut être entendue, lui qui ne s’est pas senti soutenu par ses gars quand il en avait besoin. Encore plus venant d’un vétéran comme Parker, qui connaît l’importance du soutien entre coéquipiers depuis des années. Mais de l’autre côté du ring, on peut aussi parfaitement capter ce qui frustrait le meneur et son coach. Déjà pour le premier, le fait de voir un membre de son équipe qui ne communique pas sur son retour et s’isole du reste du groupe, à l’approche d’une fin de carrière où lui vient de se défoncer pour revenir le plus tôt possible sur les parquets. Ensuite pour le second, le fait de voir celui en qui il a cru en tant que visage de la franchise après Tim Duncan, capable de s’écarter du groupe et ne pas montrer de leadership dans la difficulté. Ces données, et tant d’autres dont on n’a pas encore conscience, sont à prendre en compte dans cette affaire. Un camp comme l’autre a ses raisons, mais le niveau de frustration est partagé : c’est pour cela qu’il y a rupture.

Les propos de Tony Parker et Gregg Popovich ont-ils vraiment joué dans la balance ? En attendant confirmation d’autres rapports, les pistes signées ESPN semblent claires : la ruptureentre Kawhi Leonard et les Spurs a notamment eu lieu sur ce point précis.

Source : ESPN

6 Commentaires

6 Comments

  1. Slyjul

    20 juin 2018 à 7 h 17 min at 7 h 17 min

    Ils ont pu le blesser c’est très clair et évident. Nous n’apprenons rien.

    Cependant se couper autant du groupe, ne parler à personne et chouiner dans son coin ça va 5 minutes !
    C’est une grande personne qui pourrait communiquer et parler bordel.
    Normal que la franchise fasse des erreurs quand elle n’a aucun retour …

    Bref il fait son caca nerveux pour partir et c’est tout.

    Et exiger une destination c’est fort de café !

  2. Pablo

    20 juin 2018 à 7 h 19 min at 7 h 19 min

    On s en fout de ses états d’esprits au Kawhi encore une chouineuse .il a dit ça bla bla le mec justifie le fait de se casser qu il se barre et puis bonne chance à lui pour le contrat max pour un joueur qui a pas mis un pied sur les parquets depuis et qui a l air d avoir l entourage de Jesus dans he got game ( l oncle )

  3. Deevad

    20 juin 2018 à 8 h 11 min at 8 h 11 min

    Charles Barkley et Stephen A Smith le disent très bien :
    – Toud les joueurs NBA ont leur medecin personnels pour double check les diagnostics des équipes. Ca n’a rien d’anormal.
    – KL parle de LA depuis 2 ans
    – Donc s’il veut partir, il n’a qu’à le dire et porter ses cou..les plutôt que de se barrer à l’autre bout du pays sans communiquer et se réfugier derrière des « TP et Pop ont été méchants et le staff medical s’est trompé »

    Je ne sais pas si je peux partager les liens donc je vous laisse regarder à nouveau l’interview de TP. Y a pas de quoi casser 3 pattes à un Kawhi…

  4. gimmickgui

    20 juin 2018 à 11 h 45 min at 11 h 45 min

    Il y a sans doute un problème avec les SPURS, c’est évident et on ne sait peut-être pas tout. Donc je respecte complètement le fait qu’il veuille partir…
    Mais là, il joue trop à la diva.
    On peut trouver ça romantique que ce soit « LOS ANGELES ou rien » seulement c’est tellement à contre-courant de la NBA !
    Tous les joueurs disent toujours « J’aimerai rester/partir, aller ici, là-bas, mais, vous savez, c’est un business ! »
    Et c’est un business, deal with it !
    C’est sans doute triste, ok, mais, il faut qu’il réfléchisse, il ne peut pas prendre en otage sa franchise comme ça, et il ne peut pas se mettre toutes les autres à dos, il va se griller d’une force !
    C’est complètement puéril de sa part.
    Grandis un peu Kawhi et reviens sur le parquet, c’est là qu’on t’aime !

  5. VinceR

    20 juin 2018 à 19 h 05 min at 19 h 05 min

    Ça sent le deal multi franchises bordélique

  6. Wakanda4ever

    20 juin 2018 à 23 h 21 min at 23 h 21 min

    C’est là les seuls arguments trouvés par le camp Leonard pour faire passer les Spurs pour les méchants ? c’est plus que léger et en plus comme par hasard monsieur est a 100% aujourd’hui
    Sa réputation est ternie a jamais

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top