Pelicans

Tout le monde veut conserver DeMarcus Cousins à New Orleans : on s’en doute mais à quel prix ?

DeMarcus Cousins

La blessure du Big Man remet beaucoup de choses en question.

Source image : NBA League Pass

Éliminés il y a quelques jours par les Golden State Warriors au deuxième tour des Playoffs, les Pelicans ont vu leur saison exceptionnelle se terminer avec les honneurs. Les joueurs désormais en vacances, c’est au tour des dirigeants de travailler activement pour préparer la saison prochaine avec comme mission principale la gestion du cas DeMarcus Cousins. Pour Alvin Gentry, coach des Pels, tout le monde à la Nouvelle-Orléans veut poursuivre l’aventure avec Boogie.

Arrivé en fin de saison dernière aux Pelicans pour former avec Anthony Davis le duo d’intérieur le plus dominant de la Ligue, DeMarcus Cousins manquait une nouvelle fois les Playoffs en 2017. Alors quand au début de cet exercice, NOLA attaquait la régulière avec AD, Boogie, Jrue Holiday ou encore Rajon Rondo, la perspective de vivre enfin la postseason pour l’ancien de Sacramento était bien réelle. Avec un début de saison plutôt bon et une place dans les huit à l’Ouest avec 27 victoires pour 21 revers, les Pelicans retrouvaient les Rockets le 26 janvier dernier. À ce moment là, tout tourne bien du côté de NOLA et la situation de DMC, free agent l’été prochain, n’inquiète pas et on parle même de la signature d’un contrat max. Malheureusement, la belle victoire acquise contre les leaders de Conf’ ce soir-là est ternie par la blessure de Cousins. Une rupture du tendon d’Achille terrible survenue en fin de match pour le pivot de 27 ans. Celui qui tournait à l’époque avec des statistiques de MVP à 25,2 points, 12,9 rebonds et 5,4 passes doit alors mettre un terme à sa saison et dire adieu à ses chances de disputer des matchs en mai avec son pote le Unibrow. Si les Pels s’en sont finalement remis à Anthony Davis pour atteindre les Playoffs et même passer un tour, cette blessure a mis un sacré voile sur l’avenir de la franchise. Doit-on conserver Boogie cet été malgré sa blessure ? Combien de temps ? Tant de questions que le front office, qui souhaite rester prudent, se pose encore aujourd’hui. Cependant, le coach Alvin Gentry, a assuré lundi dans des propos relevés par Mike Triplett d’ESPN, que tous les membres de l’organisation veulent poursuivre l’aventure avec le numéro 0 des Pels :

« Je ne parle pas vraiment de la free agency. Mais au fond il est évident que nous voulons qu’il revienne dans notre équipe. Quelqu’un qui pense qu’il est mieux d’avoir un gars en 25 points, 13 rebonds et 5 passes de moyenne dans une autre équipe est une personne qui ne sait ce qu’il faut pour gagner dans cette Ligue. […] Donc il y a beaucoup de facteurs qui rentrent en ligne de compte à ce propos. Mais il n’y a pas une seule personne – joueur, entraîneur ou du département de opérations basket ou propriétaire – qui ne veut pas qu’il revienne. »

Vous l’aurez compris, tout New Orleans veut le retour de DeMarcus Cousins. On comprend l’intérêt, mais la vraie question est : à quel prix ? Une rupture du tendon d’Achille n’est pas une blessure ordinaire et il est parfois très compliqué voire impossible de retrouver son niveau. Si la signature d’un contrat durable et au maximum était envisagée au début de la saison, la blessure de DMC a balayé d’un revers cette possibilité. Contrat max sur an ? Contrat longue durée mais dépendant du nombre de matchs joués ? Les options ont été nombreuses à fuser depuis ce 26 janvier. Ce qui est sûr c’est que les négociations vont être serrées. De son côté, le natif de l’Alabama a dit vouloir prendre son temps pour trouver la meilleure option cet été. Si malgré cette absence, les Pelicans n’ont pas forcément baissé de rythme avec un bilan de 20 wins pour 13 losses sans le pivot, il paraît difficile de voir le board de NO ne faire aucune offre à DeMarcus. Le potentiel de NOLA avec les deux intérieurs et des lieutenants confirmés comme Holiday et Rondo à côté laisse rêveur. Alvin Gentry le sait et il veut pouvoir l’avoir entre les mains une saison complète.

DeMarcus Cousins sera l’une des plus grosse attraction de la free agency cette année. Si ce dernier déclare vouloir prendre son temps et étudier toutes les offres, il semblerait que toute la Nouvelle-Orléans souhaite son retour pour l’exercice 2018-19. Attention messieurs les Pelicans car des franchises comme les Mavs sont déjà sur le coup. Affaire à suivre.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top