Magic

Kelvin Sampson en tête de liste pour entraîner le Magic : il faut bien commencer quelque part…

kelvin sampson
Source image : Youtube

Il était temps que le Magic s’active dans sa recherche de head coach. Après l’échec Frank Vogel, c’est un certain Kelvin Sampson qui pourrait prendre les rênes de cette équipe en perdition. Ce nom ne vous dit rien ? On peut pas trop vous en vouloir, voilà quelques infos.

On ne peut pas vraiment dire que Orlando s’apprête à frapper un grand coup sur le marché des entraineurs en attirant Kelvin Sampson. Mais bon, il n’ y a pas besoin de ramener un Gregg Popovich pour faire mieux que Frank Vogel… Ce dernier, déjà loin d’Orlando, pourrait laisser sa place à l’actuel entraîneur des Cougars de Houston en NCAA qui a battu San Diego State, faisant de ce succès en March Madness le premier de l’équipe depuis 30 ans. Avant cette aventure en université, il était déjà habitué au Texas puisqu’il a fait un tour dans la Grande Ligue en 2014 du coté des Rockets comme assistant de Kevin McHale. Comme annoncé par Marc Stein du New York Times, l’ami Kevin devrait rejoindre le Magic où il retrouvera Jeff Weltman (président du Magic) qu’il avait connu lorsqu’il était assistant à Milwaukee de 2008 à 2011. C’est sûrement cette relation qui lui permettra de faire la différence avec Jerry Stakchouse, coach des Raptors 905 en G League, David Vanterpool, assistant à Portland, et Ime Udoka, assistant à San Antonio aux Spurs. Ce qu’il y a de sûr, c’est que les entraîneurs potentiellement disponibles n’ont pas dû se précipiter à la porte du Magic tant sa situation est catastrophique. A part le parc Disney, il n’y a pas grand chose d’attirant à Orlando.

Qui veut reprendre une équipe dont le franchise player s’appelle Aaron Gordon ? Apparemment Kelvin Sampson… Souhaitons lui bonne chance car il va en avoir besoin. De gros travaux attendent le coach universitaire qui va devoir entamer avec le front office une vraie reconstruction et faire des choix forts dans la team à commencer par la Draft s’il est nommé. Avec le sixième choix, il y a de quoi choisir un bon petit jeune, et un meneur serait une bonne idée puisqu’il y a actuellement le choix entre D.J. Augustin et Shelvin Mack à ce poste pour le moment. S’il n’est pas pris avant, ça sent le Trae Young à plein nez cette histoire. Le mini-Curry redonnerais un peu de hype à la franchise qui en manque cruellement. Une association avec le freak, Jonathan Isaac, pourrait donner un semblant de base à cette équipe. Le cas du grand pote d’Evan Fournier, Nikola Vucevic sera également à gérer. Le pivot monténégrin a fait des stats mais son impact en défense est semblable à celui d’un plot. Là où on l’a plus vu c’est dans les Top 10, où il s’est fait posterizer par toute la NBA. Mais Aaron Gordon a quand même montré de belles choses depuis qu’il a été repositionné à son poste naturel. Le spécialiste des drones a claqué une jolie moyenne 17,6 points, 7,9 rebonds et 2,3 assists cette saison.

Ce n’est sûrement dans cette équipe du Magic qu’un mec souhaite faire ses premiers pas en tant que head coach. Mais il faut bien commencer quelque part. A lui d’apporter sa philosophie à cette team et pourquoi pas jouer autre chose que le tankng la saison prochaine si de bon ajustements sont faits cet été.

Source texte : New York Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top