Lakers

Rob Pelinka souhaite miser sur la jeunesse : quand les Lakers s’inspirent de la réussite des Celtics

Rob Pelinka

Quoi de mieux que la Draft Combine pour parler de la jeunesse des Lakers.

Source Image : ESPN

Ah, ce qu’on aimerait voir les Lakers revenir sur le devant de la scène, à batailler pour des Finales NBA contre les Celtics, leurs éternels rivaux. Pour Rob Pelinka, le General Manager de Los Angeles, la jeunesse de leur effectif peut être déterminante dans leur succès futur. Ça et quelques ajouts bien sentis…

S’il y a bien une franchise pour laquelle on ne s’inquiète pas, c’est bien les Lakers. Cette saison, leur jeune groupe a prouvé qu’il pouvait prétendre à jouer un basket d’une qualité surprenante. Menés par Luke Walton, l’ancien assistant de Steve Kerr aux Warriors, les Californiens savent où ils vont, et avec qui ils y vont : Lonzo Ball à la mène, excellent à la distribution et bon défenseur, Brandon Ingram, le Kevin Durant du futur, Julius Randle à 16 points par match ou encore Kyle Kuzma, le rookie surprise capable de grandes choses. Pour Rob Pelinka, interrogé par ESPN, cette jeunesse pourrait permettre à la franchise 16 fois championnes de passer un palier, et de pouvoir retourner en Playoffs dès l’année prochaine.

« Je pense que c’est essentiel. Les Playoffs, cette année, ont révélé que les jeunes joueurs pouvaient faire la différence. En fait, à mesure que le jeu gagne en rapidité et devient de plus en plus athlétique, on a besoin d’eux dans la NBA d’aujourd’hui. Nous avons donc le sentiment que notre jeune groupe est incroyablement attractif. »

Rob, avec ces mots, fait sans aucun doute référence à plusieurs joueurs : Donovan Mitchell au Jazz, Ben Simmons à Philadelphie, Terry Rozier, Jayson Tatum et Jaylen Brown aux Celtics. De bons exemples, car ils ont été déterminants dans la réussite de leur équipe en Playoffs. La jeune garde des C’s a même prouvé que se baser sur eux pour aller loin pouvait s’avérer payant. Des jeunes, ce n’est pas ce qu’il manque à L.A., et ils comptent bien s’appuyer sur cette qualité de leur effectif pour retrouver la postseason, forts de leur progression. Mais l’objectif sera difficilement atteint si cette fraîcheur juvénile n’est pas entourée de tauliers, de superstars. Ça tombe bien, car les pourpres et or auront de quoi pouvoir s’offrir deux contrats max durant l’été, de quoi attirer Paul George, DeMarcus Cousins ou même LeBron James. Et si aucun de ces trois-là ne désire se rendre dans la Cité des Anges, Robby et Magic Johnson savent exactement quoi chercher :

« Magic et moi essayons de construire une équipe composée de joueurs interchangeables, polyvalents et pouvant évoluer à plusieurs positions. Kyle [Kuzma, ndlr] est un bon exemple ».

Le futur s’articulera autour de la jeunesse à L.A. pour la saison prochaine, en prenant exemple sur ce qui se fait de mieux en Playoffs cette année. Si les Lakers arrivent en plus à signer un gros poisson à la free agency, on mettra bien un petit billet sur le retour des Angelinos en short au mois de mai 2019. 

Source Texte : Jay Bilas, Adrian Wojnarowski, ESPN

2 Commentaires

2 Comments

  1. golgoth113

    20 mai 2018 à 9 h 44 min at 9 h 44 min

    Oui, à condition d’avoir un franchise player (#PaulGeorge, what else?) ou à défaut un mentor(#LuolRetiredDeng 😉 ); de trouver un coach qui gère un collectif et pas seulement les 15 dernières secondes du match (#letsfireLuke) et surtout de défendre avec autre chose que le menton.
    Certes, les angelinos sont capables de bien mieux. De là à imiter Boston avec Walton à la manœuvre: Noël c’est un jour par an.

  2. golgoth113

    20 mai 2018 à 9 h 59 min at 9 h 59 min

    Oui, la jeunesse c’est beau. encore faut-il avoir une vision claire des choses:

    – que fait-on sans franchise player (#LBJ, #PaulGeorge)?
    – Où est le mentor (#weneedMagic)?
    – Comparer les ambitions de LA et Boston: Franchement, c’est extrêmement flatteur pour Walton, non (#letsfireLuke)?

    Bref, il faut revenir sur Terre et se mettre au boulot.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top