Lakers

Rob Pelinka déroule le tapis rouge à Kobe Bryant : “Il est aux Lakers ce que Shakespeare est à la littérature”

Rob Pelinka

Rob Pelinka et Kobe Bryant, un duo qui a bien marché pour la carrière du Mamba. Les deux vont maintenant s’attaquer au redressement des Lakers, et ce n’est pas une mince affaire.

Source image : YouTube

Rob Pelinka, le nouveau GM des Los Angeles Lakers, s’est encore montré dithyrambique à l’égard de Kobe Bryant, confirmant que ce n’est qu’une question de temps avant que le Black Mamba ne rejoignent les Lakers en tant que dirigeant.

Cela fait presque un an que Kobe Bryant s’est retiré des parquets, suite à une parade ultra médiatisée dans toutes les salles de NBA, à la hauteur du joueur qu’il a été. Mais la légende des Lakers ne s’est pas pour autant éloignée de sa franchise de toujours. Jamais loin en coulisses, il continue d’exercer pleinement son influence sur Jeanie Buss, fille de l’illustre Jerry Buss et actionnaire majoritaire des Los Angeles Lakers. C’est d’ailleurs lui qui avait recommandé Rob Pelinka, son ancien agent, à Jeanie, lors de leur rencontre juste avant la nomination de ce dernier au poste de GM. Et si Kobe a donné son aval pour Pelinka, c’est qu’il était non seulement son agent mais aussi son ami, un véritable homme de confiance. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Rob Pelinka lui rend cette confiance, avec ses mots à lui recueillis par le Los Angeles Daily News, allant toujours plus loin dans les références :

“Kobe est aux Lakers ce qu’est Michelangelo à l’art, ce qu’est Beethoven à la musique, ce qu’est Shakespeare à la littérature.”

On voyait déjà difficilement comment l’avenir de Kobe pouvait ne pas être lié à celui des Lakers, mais les déclarations à la chaîne de Rob Pelinka coupent court au peu de suspense qu’il restait. Lui qui a une ambition illimitée pour la franchise pourpre et or voit en Kobe son guide :

“Il est hors de question de séparer l’influence de Kobe de tout ce que nous faisons. Kobe est l’étoile polaire des Lakers.”

C’est encore imagé, comme souvent avec Pelinka, mais on ne peut plus clair : c’est bien Kobe qui fixe le cap aux Lakers et il sera tôt ou tard intégré au front office des Lakers. À quel poste, dans quel rôle, avec quels moyens et quels pouvoirs, nul ne le sait pour le moment. Aucune précision n’a été donnée. Mais un dîner sera bientôt organisé entre Pelinka, Magic et l’intéressé, à l’issue duquel on devrait y voir un peu plus clair. En tout état de cause, l’ombre de Kobe semble déjà énormément peser sur toutes les décisions qui sont prises à la tête des Lakers. Et, au sujet du futur rôle du Mamba, on laissera Rob conclure, fidèle à lui-même, filant la métaphore de façon magistrale :

“C’est comme le sucre qui se dissout dans votre café le matin. Kobe est à 100% derrière tout ce qui se passe aux Lakers et cela va continuer.”

Le changement de front office, la nomination de Pelinka, l’implication dans l’intégralité des décisions, c’est à croire que Kobe tire déjà toutes les ficelles chez les pourpre et or. À vrai dire, on en doutait peu. Maintenant, les fans des Lakers attendent de savoir quelles seront précisément ses nouvelles fonctions et quand interviendra son intégration officielle au front office. Wait and see !

Source texte : Los Angeles Daily News

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top