Pacers

Preview Pacers – Bucks : deuxième affrontement en une semaine, avantage Indiana !

Victor Oladipo
Source image : NBA League Pass

Énorme rencontre à la Bankers Life Fieldhouse cette nuit où les Pacers, emmenés par Victor Oladipo, reçoivent les Bucks de Giannis et Middleton. Duel de Conférence Est donc entre Indiana, quatrième, qui a l’occasion de passer devant Cleveland en cas d’alignement des planètes, et Milwaukee, actuellement septième, qui veut maintenir la pression sur les équipes qui se trouvent juste devant au classement. Ce match s’annonce clairement comme le choc de la nuit et sera à suivre à 1 heure du matin sur beIN Sports

L’affiche s’annonce grandiose. D’un côté, les Pacers devront répondre présents devant leur public. Si victoire il y a, Indiana pourrait très bien passer troisième à l’Est si Cleveland perd cette nuit à domicile. Les Cavs restent sur deux défaites de suite à la Q, rien n’est impossible pour les hommes de Nate McMillan, mais pour espérer grimper sur le podium, une win ce soir est impérative. Ça tombe bien, ils jouent à domicile contre les Bucks. Deux points positifs : « domicile » et « Bucks ». Premièrement, la franchise d’Indianapolis reste sur un ratio de 21 victoires pour 11 défaites à la Bankers. Mais les Pacers sont aussi allés battre les protégés de Joe Prunty il y a trois jours dans le Wisconsin (103-96). Ce sera donc l’occasion de faire coup-double pour Oladipo et ses coéquipiers. S’afficher en tant que l’un des patrons de l’Est avec deux victoires en une semaines face à Giannis et les Bucks, et créer encore plus d’écart avec des concurrents directs. Durant ce match, Totor a été plutôt complet avec 21 points, 6 passes et 7 rebonds, mais surtout, le roster s’est fait plaisir puisque six joueurs ont terminé à dix points ou plus. Le sixième homme, Lance Stephenson, s’est fait remarquer avec 16 unités. Il pourrait de nouveau être la clé de ce soir, lui qui débloque les rencontres équilibrées par son énergie débordante. A la manière d’un Marcus Smart des grands soirs, il pourrait très bien faire péter un câble à un joueur clé des Bucks, tout en lâchant une ou deux bombinettes du parking en secouant un public plus motivé que jamais. L’ambiance Playoffs en mode Gold Swagger, ça pourrait bien être ce soir. Il faudra également compter sur le favori au titre de MIP cette année, à savoir Vicky Oladipo. Le All-Star est bouillant, en témoigne ses 33 points, 7 rebonds et 3 passes hier face à Washington. Bradley Beal a essayé de lui répondre, en vain. C’est bien simple, il a marqué plus du tiers des points de son équipe hier soir, les Pacers ayant scoré 98 points. Nul doute par conséquent qu’il faudra compter sur lui cette nuit.

En face, ça s’annonce plus compliqué pour Milwaukee. Alors certes, les Bucks restent les Bucks et possèdent d’excellentes individualités qui peuvent faire la différence tous les soirs. Mais en ce moment, Middleton fait autant le taf que Giannis, preuve que l’ailier est un peu en-deçà de ce qu’on attend de lui. Néanmoins, ils restent sur une belle victoire face aux Sixers avec un très bon Antetokounmpo (35 points, 9 rebonds et 7 passes). Ce soir, que ce soit du côté de Bledsoe, de Middleton ou du Greek Freak, tous devront répondre présents s’ils veulent espérer battre les Pacers à domicile. L’ancien meneur des Suns reste sur une belle ligne de stats avec 22 points, 7 passes et 5 rebonds face à Philly, tandis que Middleton porte son équipe actuellement, comme en témoignent ses 30 points face à Indianapolis, vendredi. Là où Indiana reste sur 7 victoires pour 3 défaites sur les 10 derniers matchs, les Bucks sont sur une série de seulement 4 victoires pour 6 défaites. Alors, peut-être que ça passera pour les Playoffs, mais une chose est sûre, il faudra beaucoup plus de régularité pour espérer ne pas se faire sortir dès le premier tour. Quoi qu’il en soit, on n’y est pas et la plus belle des réponses serait d’enchaîner une deuxième victoire de suite avec l’espoir de commencer une série positive. La win d’hier soir n’était pas simple face à un bon Dario Saric notamment, mais les hommes de Joe Prunty savent à quoi s’attendre avec la franchise de South Beach qui les colle. Miami est à 33 victoires pour 30 défaites et reste sur 3 victoires sur les 4 derniers matchs. Avec une huitième place, le Heat n’est pas serein et revient assez rapidement sur la franchise du Wisconsin. Une victoire ce soir permettrait de reprendre un peu d’air par rapport au Heat et même aux Pistons, qui profiteraient bien d’une méforme pour faire le hold-up parfait juste avant le 11 avril. Il s’agira donc de se redonner de la confiance, et cela passe par une win ce soir.

Superbe confrontation entre le quatrième et le septième de l’Est. A cette période de l’année, tous les match sont capitaux. Pour Indy, il s’agira de se placer pour aller chercher l’avantage du terrain au premier tour des Playoffs. Pour Milwaukee, il faudra d’abord s’assurer cette fameuse place dans le Top 8. Début de réponse à 1 heure du mat’ !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top