Sixers

Preview Boston – Philadelphie : les Sixers doivent s’imposer s’ils veulent éviter le sweep en régulière

Joel Embiid
Source image : NBA League Pass

Ce match a comme un avant-goût de premier tour de Playoffs à l’Est. Les Celtics reçoivent au TD Garden les Sixers. Un choc entre deux des équipes les plus hype de la saison. Pendant que Boston fait trembler les Cavs, les Sixers valident enfin le Process et pourraient accrocher les PO pour la première fois depuis plusieurs années. Sur fond de digestion londonienne, voilà un match qui pourrait faire plaisir.

Pour l’instant, les Celtics mènent 3-0 dans les confrontations entre les deux équipes cette année. La dernière en date était à Londres pour les NBA Global Games et c’était Boston qui avait raflé la mise (114-103) après avoir été mené de 22 points. Une vilaine habitude chez les Sixers, observée plusieurs fois cette saison et qui nous rappelle leur jeunesse collective. Lors de leur dernier match face aux Raptors, ils ont encore failli refaire le coup, cette fois-ci ils ont réussi à conserver le leadership et à s’imposer mais ils se sont fait très peur en dilapidant toute leur avance, et ont du compter sur un grand Joel Embiid (34 points à 11/21) pour s’assurer la victoire (117-111). Le pivot doit surveiller tout de même ses pertes de balles, face aux Raptors il a perdu 7 gonfles sur les 21 de son équipe, propreté demandée : face aux Celtics à Londres, les pertes de balles avaient d’ailleurs coûté très cher aux Sixers. En même temps, ne pas faire attention contre une des toutes meilleures défenses du circuit, ça peut vite faire mal. Ce soir, Philly devra faire sans J.J Reddick, un coup dur puisqu’il avait été le meilleur joueur face à Boston en ce début d’année anglais (22 points, 5 tirs à trois-points réussis).

Philadelphie n’a pas la faveur des pronostics, les Celtics ont gagné treize de leurs quatorze dernières rencontres face aux Sixers dont sept au TD Garden. Néanmoins, voici quelques motifs d’espoir. Déjà, Kyrie Irving et Marcus Smart sont incertains et n’ont pas pu participer correctement à l’entrainement de ce mercredi. De plus, après sept victoires d’affilées, Boston est tombé sur un os, un étrange volatile du nom d’Anthony Davis qui leur a fait la misère lors du dernier match. 45 points et 16 rebonds pour le monosourcil, ambiance tondeuse pour les lutins verts. Cela souligne une nouvelle fois la faiblesse intérieur des C’s et ce soir ils devront faire face à un des meilleurs pivots de la Ligue en la personne d’Embiid. Le Camerounais est remonté comme jamais, il sait que ce match est un possible premier tour de Playoffs, et puisqu’il a annoncé à Londres que les Sixers peuvent se qualifier, il doit le prouver dès ce soir afin que son équipe gagne en confiance. Un sweep, et c’est le moral qui irait dans les chaussettes avec les poches de glace. Un grand Ben Simmons sera également attendu, notamment au scoring.

Malmenés à Londres, les Sixers ont une revanche à prendre, ce ne sera pas facile au TD Garden où ils ont été battus par Boston lors de leurs derniers déplacements. Si l’absence de J.J Reddick sera préjudiciable coté Philly, celle probable d’Irving est bien plus embêtante pour les Celtics. C’est donc l’occasion ou jamais pour Jojo et sa bande d’arracher une victoire face au leader de la Conférence Est. Process ? Process.

1 Comment

1 Comment

  1. vinnyphilly

    18 janvier 2018 à 20 h 52 min at 20 h 52 min

    Paradoxalement le problème des sixers n’est pas vraiment leur jeunesse car leur 5 avec Embiid Simmons Saric a largement le niveau PO mais c’est leur banc avec trop de vétérans limités comme Bayless Johnson Booker…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top