Celtics

Jayson Tatum s’inspire de Kyrie pour être le plus clutch possible : y’a pire comme professeur

Jayson Tatum
Source image : Youtube

Parfois les blessures ont du bon, c’est ce que doivent penser certains fans des Celtics. Si la perte de Gordon Hayward est encore douloureuse, elle a permis l’intégration express de Jayson Tatum. Le rookie drafté en troisième position cette cuvée 2017 crève l’écran cette saison, c’est notamment l’un des joueurs les plus clutch de la NBA, et sa relation avec Irving n’y est pas pour rien. 

Lorsqu’Hayward s’est blessé après seulement cinq minutes de jeu sous ses nouvelles couleurs, tout le groupe de Boston a été sonné. Mais cette blessure a finalement obligé les jeunes C’s à grandir plus vite. Ainsi, Jayson Tatum, fraîchement drafté en juin 2017, ne s’attendait pas à jouer autant dès sa première saison. Depuis ce jour, il est tout simplement devenu le titulaire de l’équipe au poste d’ailier et il n’a laissé aucun doute sur sa solidité à ce poste. A 19 ans, il sort une saison de petit daron, 13,9 points à plus de 50% au shoot, et surtout 46% à trois-points. Ça vous impressionne ? Attendez de voir ses pourcentages dans le dernier quart temps : selon Basketball Reference, quand s’approche la fin du match, Tatum tire à 60% dont 54% derrière l’arc. Son sang froid est saisissant pour un joueur aussi jeune. Il faut dire que le jeune padawan a un bon maître en la personne de Kyrie Irving, il a décrit sa relation avec le meneur à Michael Scotto de Basketball Insiders :

« J’ai grandi à la fac et au lycée en le regardant à la télé. Et maintenant je le vois en direct dans ma propre équipe. C’est un des meilleurs joueurs du monde et il fait le spectacle toutes les nuits. »

La comparaison entre Tatum et Irving ne s’arrête pas qu’à leur aptitude à chauffer sévèrement dans le dernier quart temps. Ils sont tous deux d’anciens élèves de Duke et du coach Mike Krzyzewski. Ils connaissent chacun leur première saison avec Brad Stevens. Sous sa houlette, Jayson a démarré pied au plancher, il est notamment investi des deux cotés du terrain. En attaque, il a beaucoup travaillé avec Drew Hanlen sur ses isolations et son tir à trois-points. Alors qu’il avait un shoot honnête à Duke (34% derrière l’arc), il est tout simplement devenu le shooter le plus efficace de la NBA avec 46% de réussite. En défense c’est aussi un des joueurs les plus impactant de la Ligue. Toujours selon Basketball Reference, il est le troisième joueur qui fait gagner le plus de matchs grâce à sa défense (Defensive Win Shares : 2,5), à égalité avec un joueur reconnu pour cela comme Paul George. Ajoutez-y un peu de maturité, ce poignet qui ne tremble pas dans les moments chauds, un soupçon de culot dans le money-time et vous obtenez plus ou moins une perle que tout Boston s’arrache en ce moment.

Joueur talentueux, Jayson Tatum réalise une première saison de patron alors qu’il n’est que rookie. Titulaire surprise du fait de la blessure de Gordon Hayward, il assume son statut des deux cotés du terrain et n’a pas les jambes qui tremblent lors des fins de match. Au contraire, il est une valeur sure pour son équipe. A bonne école aux cotés de Kyrie Irving, le joueur a déjà tout d’une star : vite vite, la suite…

Source : Basketball Insiders

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top