Thunder

Andre Roberson de retour dans la rotation : du coup, on fait quoi de Terrance Ferguson ?

Terrance Ferguson

Ayant pallié à l’absence d’André Roberson, Terrance Ferguson espère maintenant trouver une place importante au sein de la second unit du Thunder.

Source image : Youtube

Ayant assuré l’interim durant l’absence d’Andre Roberson, le rookie venu d’Adélaïde va retrouver une place en sortie de banc maintenant que le maçon le plus célèbre de l’Oklahoma est de retour. Alors oui, Terrance Ferguson a encore beaucoup à apprendre, mais si cette période au cours de laquelle il a remplacé ce bon André nous a appris quelque chose, c’est que le petit, du talent, il en a plein les sneakers.

Andre Roberson forcé au repos suite à une tendinite au genou, le poste d’arrière titulaire était laissé vaquant du côté du Thunder. Après un essai peu concluant avec Josh Huestis, Billy Donovan a finalement décidé de faire débuter son rookie de 19 ans, le 4 janvier dernier face aux Lakers. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que son entrée en scène fut impressionnante : 24 points marqués, tous en seconde période, avec des pourcentages dignes des plus grands snipers, 9/12 au tir dont 6/9 de loin. A base de tirs du parkings, de quelques pull-up bien sentis, et de deux énormes tomars, T-Ferg a fait la totale aux Lakers (article complet sur son match ici). Le tout accompagné de 3 steals, et ça c’est cadeau. Pas mal pour un gamin rappelé de G-League tout juste une semaine auparavant. Alors après cette performance mémorable, on attendait impatiemment de voir la suite.

En considérant uniquement les matchs durant lesquels Terrance a débuté, le Thunder s’en sort avec un honorable 5-3, gagnant les matchs qu’ils étaient supposés gagner, excepté une défaite assez moche du côté de Phoenix. Pour le rookie, tout ne fut pas aussi simple qu’au Staples Center. En effet, sur les sept matchs ayant suivi son énorme performance dans la cité des anges, l’arrière qu’on surnomme « 2K » n’a enregistré que 3,4 points, 1,4 rebond et 0,9 assist, le tout en 24 minutes de jeu. Des stats évidemment insuffisantes, mais il faut garder en tête que le rookie n’avait joué qu’une vingtaine de matchs depuis le début de la saison avant la blessure de Roberson. L’empileur de briques étant de retour depuis hier soir, ce dernier va tranquillement reprendre sa place dans le 5 majeur du Thunder, à un moment de la saison où chaque victoire compte en vue des Playoffs. On espère donc voir Terrance Ferguson sortir du banc plus régulièrement, car s’il n’a pas encore l’impact notamment défensif de son coéquipier, le rookie pourrait apporter de la fraîcheur à la seconde unit du Thunder, notamment offensivement, secteur dans lequel nous avons eu un bref aperçu de ses capacités lors de l’opposition face aux pourpres et dorés. Alex Abrines n’étant d’ailleurs pas brillantissime cette saison, la bataille pourrait se régler rapidement.

On compte donc sur Billy Donovan et son staff pour polir ce bijou encore brut, car même si ce n’est pas encore d’actualité, c’est bien un duo de marsupial qui pourrait voir le jour sur les parquets de la Chesapeake Arena. Potentiel à confirmer.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top