Sixers

Markelle Fultz proche de retrouver les terrains : la carrière du rookie va enfin pouvoir commencer

Markelle Fultz

Markelle Fultz est sur le retour, et devrait soulager Ben Simmons à la mène. Suffisant pour permettre aux Sixers d’accrocher les Playoffs ?

Source image : Youtube

Depuis le début de saison, on ne cesse de rabâcher à quel point la cuvée de rookies 2017 est incroyable. Imaginez ce qu’on en dira quand le premier choix de ce millésime aura fait ses gammes, en duo avec… le probable Rookie de l’année ! De quoi remettre des Sixers en difficulté en marche vers une qualification en Playoffs ? 

Actuellement à la dixième place de la Conférence Est, les Sixers, irréguliers, ont du mal à lancer la première vraie saison du process. Si Ben Simmons réalise une immense saison rookie, l’équipe de Brett Brown ne parvient pas à surpasser les fréquentes absences de Joel Embiid et est presque incapable de gagner le moindre match sans lui. La blessure à la main contractée par le pivot lors de la dernière victoire à Phoenix ne présage donc rien de bon. Sauf que les Sixers pourraient bientôt enregistrer le retour de Markelle Fultz selon NBA.com et les réseaux de la franchise elle-même.

Le premier choix de Draft 2017 avait été mis de côté après quatre matchs de saison régulière et une vilaine blessure à l’épaule. Attendu comme le meneur du futur à Philly, il devait permettre de compenser les galères au shoot annoncées d’un Simmons en légère baisse de régime, adaptation des défenses adverses oblige. Mais que ce dernier se rassure, Markelle vient d’entamer la dernière étape de sa rééducation, et Simmons devrait bientôt profiter des décalages et caviars d’un meneur polyvalent qui aura à cœur de rattraper son retard sur les autres rookies. Le retour de Fultz sera l’occasion d’intégrer un meneur de métier dans le cinq majeur après un probable passage sur le banc au départ. Si le rookie confirme ne serait-ce qu’une partie des qualités entrevues à la fac de Washington, les Sixers pourraient enfin décoller et espérer accrocher leurs premiers Playoffs depuis 2012. Pour cela, il faudra que le meneur retrouve de l’adresse, aux lancers comme du parking ; une formalité à condition que son épaule soit complètement guérie.

Comme le confiait Ben Simmons cet été, passé par une saison blanche l’an passé, la hype d’un rookie a tendance à s’estomper lorsque celui-ci ne joue pas. Dans le cas de Fultz, c’est assez flagrant : alors qu’il était pressenti comme NBA ready et favori dans la course pour le ROY, son absence prolongée a permis à d’autres d’occuper les débats. S’il sera sûrement trop tard pour revenir dans la course, Markelle Fultz peut réaliser bien plus fort : revenir suffisamment bien pour aider son équipe à atteindre les Playoffs, et s’ancrer dans l’un des process les plus excitants de NBA.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top