Pelicans

Jameer Nelson signe chez les Pelicans : un meneur d’expérience à NOLA, Jordan Crawford poussé dehors

Jameer Nelson

C’est vrai qu’il valait mieux conserver des intérieurs au cas où, la raquette n’est pas assez solide à New Orleans.

Source image : Youtube/Denver Nuggets

Les Pelicans ont décidé de signer un meneur d’expérience en la personne de Jameer Nelson. Un joli coup pour eux, mais qui va d’abord nécessiter de cuter un joueur pour libérer une place dans le roster. C’est Jordan Crawford qui va faire les frais de cette signature, malgré de belles apparitions en début de saison… 

Jameer Nelson va donc retrouver une franchise NBA ! Coupé par les Nuggets il y a quelques semaines pour permettre à Richard Jefferson de poser ses valises dans le Colorado, ce dernier a trouvé un point de chute en Louisiane. Le vétéran, qui a fait les belles heures du Magic d’Orlando dans les années 2000, va apporter sa science du jeu dans une équipe qui manque de densité au poste de meneur actuellement. Car derrière le titulaire, Jrue Holiday, c’est un peu tendu. Rajon Rondo sera absent pour une longue durée et c’était le seul autre vrai meneur de métier de l’effectif. Oui, E’Twaun Moore et Ian Clark peuvent dépanner au poste, mais ce sont sont pas des experts. Cette venue va donc faire du bien le temps de l’absence de RR9. Nelson avait réalisé une belle saison l’année dernière avec Denver, terminant l’exercice avec 9,2 points, 5,2 assists et 2,6 rebonds en 27 minutes de moyenne. Il avait d’ailleurs commencé la saison sur le banc pour au final prendre la place d’Emmanuel Mudiay dans le cinq majeur, apportant beaucoup plus de fiabilité et de régularité que le jeune Congolais. C’est donc un bon coup pour NOLA, même si le choix de virer Jordan Crawford est un peu plus étonnant…

Car oui, les Pelicans ont dû virer un joueur pour faire venir Nelson. Avec déjà 15 joueurs au contrat garanti, le roster affichait complet et les dirigeants de New Orleans ont donc décidé de virer Jordan Crawford… Le 27è choix de la Draft 2010 était un des seuls vrais créateurs en sortie de banc du côté des Pels. Il avait d’ailleurs réalisé une très belle performance lors de la courte défaite des Pels face aux Warriors il y a deux jours où il avait terminé la partie avec 13 points et 7 assists en 24 minutes. Un vrai atout donc pour une équipe qui manque cruellement de monde sur le banc. Le couper peut ainsi paraître un peu surprenant quand on voit les autres joueurs composant la second unit qui semblent assez inférieurs en termes de talent. Mais Dell Demps a préféré jouer l’équilibre en conservant sa raquette bien garnie. L’arrière se retrouve donc sans équipe, mais on doute qu’il reste dans cette situation très longtemps. Beaucoup de franchises seront intéressés par un joueur comme cela en sortie de banc, capable de se créer ses propres shoots, bon tireur à 3-points (41% du parking en carrière), mais aussi capable de distribuer le jeu. Au pire, il pourra retourner en Chine avant de venir renforcer l’effectif d’une équipe avant les Playoffs au printemps.

En signant Jameer Nelson, les Pelicans font le choix de l’expérience. L’ancien du Magic va apporter son vécu et sa vista à une équipe de NOLA plutôt faible au poste de meneur. Malheureusement, les Pels ont dû couper Jordan Crawford qui avait fait du bon taf depuis le début de saison et qui se retrouve donc free-agent.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top