Warriors

Stephen Curry souhaite jouer seize ans en NBA : c’est meugnon, le petit veut faire comme papa

Curry

Donc… huit titres ?

source image : youtube

À seulement 29 ans et après huit saisons, Stephen Curry semble ne plus rien avoir à prouver en NBA. Auréolé d’un nouveau succès en NBA Finals, le double MVP a récemment clamé son souhait de jouer aussi longtemps que son père Dell Curry en NBA.

Sérieux, il en a pas eu assez de nous foutre le seum en seulement trois saisons ? Le meneur de la baie d’Oakland a annoncé dans le Charlotte Observer qu’il désirait jouer au moins seize saisons, c’est-à-dire autant que son papa Dell Curry. Non content d’avoir presque déjà tout raflé en NBA, Steph compte continuer à remporter des titres avec les Warriors et à casser la gueule des Cavs en juin. Selon lui, il est capable de maintenir son niveau de jeu pour encore huit saisons. Excuse nous Madame Irma. En tout cas, s’il réussit à garder ses standards habituels, il risque d’y avoir de nouvelles bannières au plafond de l’Oracle Arena. On rappelle que le bonhomme tournait à 25,3 points, 6,6 assists et 4,5 rebonds à 41% à 3-points la saison dernière tout en intégrant parfaitement Kay Di au collectif léché des Warriors. On peut aussi conjecturer ce qui va se produire dans la Ligue s’il tient parole et si Durant reste. Mais quand on voit la nouvelle physionomie prise par l’Ouest cet été, on attend de voir ce que ça donnera dans huit ans…

Au-delà de son envie d’imiter son père, Baby Face Killer veut montrer qu’il peut faire partie de la discussion des meilleurs meneurs all-time. Récemment, Curry s’était déjà dit tranquille concernant “l’héritage” que pouvait laisser Golden State. C’est sûr qu’en restant encore huit ans dans la Ligue, il a le temps de s’assurer que ces Warriors-là resteront parmi l’une des meilleures équipes de l’histoire. Il peut également lorgner sur la première place au classement des meilleurs shooteurs, vu le rythme effréné avec lequel il enfile les bombes du parking chaque saison. Actuellement, il est à 1 056 unités de Ray Allen : en huit saisons, Steph a le temps de péter le record en se faisant les ongles. Mais, outre les statistiques, Curry ne chercherait-il pas à vraiment laisser son empreinte sur la NBA ou même le basket en général ? On l’a bien vu il y a deux ans, les monstres que sont Kobe, Garnett et Duncan ont laissé un énorme vide en prenant leur retraite. L’impact qu’ils ont eu est directement lié à leur longévité. Et vu comment Steph a retourné la Ligue, les réseaux sociaux ainsi que tout le monde sur son canapé en trois saisons, on a hâte de voir le résultat dans huit ans.

Quel sera l’état de la Ligue lorsque Curry partira ? Portera-t-il encore le maillot des Warriors ? Toutes ces questions ne trouveront réponse que dans quelques années, une fois que les Warriors auront gagné dix titres et que Curry aura égalé Jordan. Bah quoi ?

Source: Charlotte Observer


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top