Pistons

Reggie Jackson ne peut toujours pas rejouer au basket : à deux semaines du camp, c’est plutôt badant

Reggie Jackson
Source image : YouTube

Alors qu’on attendait des nouvelles plutôt positives venant du meneur titulaire des Pistons, le dernier envoi n’a pas donné le sourire : Reggie Jackson pourrait être en grande difficulté, au moment de démarrer le camp d’entraînement.

Fuck. C’était une possibilité, mais évidemment non-souhaitée. Avec un programme ultra-intensif cet été et qui devait lui prendre jusqu’à 16 semaines depuis fin-avril, Jackson avait entouré le mois de septembre au feutre rouge, histoire de se donner un objectif concret à atteindre. Le problème, à l’heure actuelle ? C’est que la 17ème semaine de son régime vient de commencer, et Reggie n’a toujours pas été autorisé à reprendre le basket normalement. Des pépins, encore des pépins, toujours des pépins aux genoux, les mêmes qui l’avaient empêché de produire régulièrement la saison passée et qui pourraient à nouveau le soûler sur la campagne à venir. Maintenant, comme Vincent Ellis du Detroit Free Press l’a confirmé, la phase de renforcement des jambes vient de commencer et pourrait nous donner un RJ au top d’ici la fin du mois. Mais quand on voit la gueule des pronostics et surtout les propos tenus par son coach Stan Van Gundy, Jackson est peut-être loin d’être tiré d’affaire.

“Je pense que lors des jours où nous bossons le matin et le soir, il ne fera pas les deux entraînements. Mais à part ça, l’espoir reste qu’il sera prêt pour le camp d’entraînement.”

L’espoir est que Reggie Jackson soit prêt pour le camp d’entraînement, voilà une des pires phrases qu’on aurait pu entendre chez les Pistons, même prise en dehors de son contexte. Sachant que le dragster n’a pas rejoué un seul match depuis le 24 mars dernier, ça commence à faire long cette histoire. Selon nos calculs ultra-sophistiqués, on serait donc sur cinq mois insuffisants, et un état de progression plutôt stressant avant une saison très attendue. Pour rappel, nos amis de Detroit ont un nouveau stade à inaugurer, des Playoffs à retrouver, une identité à créer et un choix à faire concernant Jackson. On l’aime bien, pourtant, l’ancien du Thunder. Mais entre la merdasse de la saison dernière et ce qui est en train de se passer, c’est limite si on commence à automatiquement froncer des sourcils. En tout cas, il faudra suivre de très près le dossier de Reggie, car le camp d’entraînement des Pistons ouvrira bientôt ses portes et les exercices imposés au meneur seront limités. Pas vraiment ce qu’on a envie d’entendre, quand un joueur a eu cinq mois pour se remettre à fond et qu’il doit retrouver ses standards d’il y a deux ans.

Et merde, il y a bien un scénario dans lequel les Pistons démarrent leur camp sans meneur titulaire à 100%. Autant chez les Cavs ça peut se comprendre avec Isaiah qui en chie depuis fin-mai, mais Jackson est au “repos” à Detroit depuis fin-mars.

Source : Detroit Free Press

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top