Heat

Dwyane Wade de retour à Miami : après Udonis Haslem, c’est Hassan Whiteside qui valide

Dwyane Wade
Source image : YouTube

C’est un dossier qui pourrait prendre de plus en plus de taille, au fil des jours. Dwyane Wade de retour à Miami ? Ses anciens coéquipiers disent oui, un par un.

On avait déjà vu Udonis Haslem offrir ses précieux conseils à son copain de toujours. Vénérable vétéran du Heat et présent depuis environ huit siècles en Floride (douze selon certains), Udonis avait joué la carte de l’accueil chaleureux et du pote de longue date pour que son message arrive jusqu’aux oreilles de Wade. En gros ? Prends ton temps, mais sache que si les Bulls te laissent partir, on ouvrira notre vestiaire avec le smile. Ce qu’il fallait, c’était désormais l’avis d’Hassan Whiteside, qui n’est peut-être pas le leader vocal de son équipe mais est bien le joueur le plus productif, ainsi que le mieux payé. Blanc-côté a réussi à se trouver un rôle idéal sous Erik Spoelstra, et il espère bien continuer sur cette voie. Cela tombe bien, ce n’est pas le retour potentiel de Dwyane à l’American Airlines Arena qui va changer ça. On l’a notamment vu du côté de Chicago la saison dernière, Wade est un ancien qui sait reconnaître ses limites ainsi que les forces de son équipe. Lorsqu’il est arrivé dans l’Illinois, l’enfant du pays a immédiatement pointé Jimmy Butler du doigt, en affirmant que ce serait son équipe. Voilà aussi qui doit rassurer Hassan, dans son coin ensoleillé.

“Ce serait super. On parle d’un triple-champion NBA qui revient, qui se joint au groupe et aide vraiment toute l’équipe. Ce serait super.

C’est un joueur avec un super QI basket. Il peut vous trouver avec une passe lobée, il peut vous trouver sur une situation en pick and roll, et c’est un grand scoreur.”

Loin d’être le plus grand des orateurs de son époque, Whiteside est quand même rassurant dans sa façon d’accueillir Wade dans son équipe. Après tout, les deux ont cohabité dans la même franchise pendant quelques mois, lorsqu’Hassan se créait un comeback phénoménal en NBA et Dwyane s’accrochait encore à son maillot de toujours. Et si les célébrations ne furent pas innombrables entre les deux hommes, aucun mauvais souvenir de collocation hormis des gueulantes de jeu de Wade à son jeune coéquipier. Pas le même âge, pas la même science du jeu, pas les mêmes priorités non plus à l’époque, la bonne nouvelle c’est que les deux poids lourds seraient désormais réunis dans un même but : gagner un paquet de matchs et refaire du Heat une équipe infernale à jouer d’octobre à juin. On attendra donc la suite des affaires liant Flash et les Bulls, en croisant les doigts pour que tout ce bordel mène à un retour du numéro 3 en Floride.

Haslem, Whiteside, on attend évidemment Dion Waiters, Erik Spoelstra, Goran Dragic et le boss final, Patoche Riley. 

Source : Sun Sentinel

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top