Cavaliers

Blake Griffin pense que LeBron James prépare un plan avec ses potes : Banana Boat, on arrive

Chris Paul LeBron James banana boat
Source image : YouTube

Pendant que tout le monde garde ses yeux rivés sur Kyrie Irving, un plan machiavélique se met en place dans les coulisses de la Ligue : LeBron James et son Banana Boat en 2018, une théorie validée par Blake Griffin.

C’est peut-être l’expression qu’on retiendra le plus de toute notre génération, tant l’impact des joueurs fût énorme. Le Banana Boat, incompréhensible pour n’importe quelle personne découvrant la NBA aujourd’hui, mais un code secret qui lie les drogués observant la Ligue avancer au quotidien. LeBron, Carmelo Anthony, Chris Paul et Dwyane Wade, un quatuor qui a passé plusieurs vacances ensemble, probablement dansé sur le même Banana Boat et espère certainement rejouer ensemble un jour. En 2008, les quatre loustics avaient évolué main dans la main sous la bannière étoilée de Team USA, et on se demandait justement si vers leur fin de carrière les stars se rassembleraient au même endroit. Et bien, fabuleux hasard des choses, les quatre seront agent-libres l’an prochain, ding dong ! De quoi alimenter les rumeurs les plus folles et nous promettre une saison placée sous le signe du complot mondial réalisé dans les sous-sols de la NBA. Blake Griffin a justement placé sa petite touche personnelle en étant invité sur le podcast View from the Cheap Seats, et pour être original l’intérieur a même tenté de deviner la destination finale des quatre mousquetaires.

“Honnêtement, je ne le vois pas (LeBron) venir à Los Angeles, point. Encore une fois, je n’ai aucune idée de ce qui va se passer (rires). Mais je pense que quelque chose est en train de se monter entre lui et son groupe de potes. Je ne sais pas ce qui va se passer, mais je pense que quelque chose se prépare et ils vont faire en sorte que cela prenne forme.

Je le verrais bien aller à New York avant Los Angeles. Je crois encore que quand vous allez au Madison Square Garden, c’est un sentiment qui est complètement différent. L’énergie, c’est comme s’il y avait un buzz permanent pendant toute la rencontre… Même l’an dernier quand vous y alliez, il y avait toujours ce truc.”

Au niveau des pistes envisagées jusqu’ici, il est clair que Los Angeles gardait et garde encore la pole position. On a d’abord eu droit aux Clippers et les rumeurs les plus folles entourant LeBron, avant que le nouveau management nous verrouille Blake Griffin et tourne une page sur Chris Paul. On peut donc comprendre en quoi le bulldozer voit mal LBJ se poser en Californie. Mais après la piste Clippers est venue celle des Lakers. Bon, autant le dire tout de suite, lors des 10 prochains mois environ 98% des joueurs seront “potentiellement intéressés par un contrat avec la franchise aux 16 titres, selon une source proche d’une source copine d’un tonton connaissant le boulanger d’une source.” Mais Magic Johnson et Rob Pelinka font déjà la place pour pouvoir signer du gros monde, et qui sait si LeBron veut changer de conférence en explosant un gros marché ? Vient maintenant la piste Knicks. Bonne nouvelle, Phil Jackson n’est plus là, ce qui augmente considérablement toute probabilité liée à un scénario WTF. Maintenant, faudra convaincre du Wade de se ramener dans le coin, Paul de la mettre à l’envers aux Rockets, et Melo de barrer tout transfert pendant un an. Mouais. On verra si le Banana Boat se rassemblera, mais LeBron au Madison Square Garden ? Dur à envisager aujourd’hui, rien que pour sa quête de titres.

Chacun donne son feeling sur ce que fera LeBron en juillet 2018. Rester à Cleveland, ça semble tendu. Aller à Los Angeles, why not. Mais pour Blake Griffin ? Ce sera la Grosse Pomme.

Source : View from the Cheap Seats Podcast

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top