Spurs

Rudy Gay a faim : revenir de blessure, évoluer dans son jeu et cartonner, voilà les objectifs

Rudy Gay
Source : Spurs.com

Rudy Gay a envie de réaliser un gros comeback. Il veut se relancer au Texas avec les Spurs et la seule chose qui a de l’importance pour lui aujourd’hui, c’est de remporter le titre. Il compte bien y arriver avec la franchise texane, en intégrant une équipe bien en place avec un système propre et une méthode de fonctionnement efficace. 

On a hâte de voir ce que Gregg Popovich peut faire de Rudy Gay. L’arrivée de l’ancien ailier des Kings pour deux ans a suscité de nombreuses interrogations, notamment sur sa capacité à se coller au jeu collectif très particulier des Spurs. Autre questionnement, sur sa blessure. Depuis février dernier et son incident au tendon d’Achille, Rudy n’a pas refoulé les parquets de la NBA. Il n’a disputé que 30 matchs la saison passée, pour une belle moyenne de 18,7 points, mais les doutes sont encore là et nombreuses seront les jumelles placées sur lui. C’était donc le moment de se relancer complètement, à 30 ans le natif de Baltimore dans le Maryland veut gagner. Il faut avancer et surtout être un peu plus présent lors des Playoffs. En 11 saisons, il n’a disputé que sept rencontres au printemps, trop peu pour un joueur qui tourne à 19 points de moyenne dans sa carrière et qui pourtant n’a jamais connu la chance d’être un All-Star. Gay semble très motivé à aller de l’avant avec une équipe qui truste le haut du classement chaque saison, l’importance pour lui sera de faire gagner les Spurs. C’est ce qu’il a déclaré lors d’une interview accordée à Michael C.Wright d’ESPN.

“En regardant ma carrière, je pense que c’est le moment de gagner. Je suis en NBA depuis un petit moment et je n’ai pas obtenu les accomplissements dont je rêvais dans ma carrière. Venir à San Antonio, c’est parfait pour moi. […] Gagner a toujours été la chose la plus importante pour moi. J’ai connu la défaite bien trop souvent. Mais je me suis toujours considéré comme un gagnant, un joueur intelligent. L’aspect financier est secondaire pour moi, gagner est la priorité. “

Il sera intéressant de voir dans quel mode Rudy Gay sera utilisé à San Antonio. Gregg Popovich pourrait le faire évoluer aux poste 3 et 4 en tant que combo aux bonnes dimensions, ou tout simplement en back-up de Kawhi Leonard. Il pourrait jouer le rôle de sixième homme en sortie de banc, ce qui permettrait de faire reposer le All-Star en puissance tout en assurant le scoring. Lors des Playoffs 2017, la blessure de Kawhi a plongé les Spurs dans une grosse galère offensive que Rudy pourrait atténuer en apportant son bagage offensif polyvalent… LaMarcus ne trouvant pas sa place de façon régulière au sein de l’attaque, on a vite compris qu’il manquait un ailier d’expérience pour épauler Sugar-K. Avec l’arrivée de Rudy Gay, le problème semble en partie réglé, le garçon devrait trouver sa place au sein de la rotation et on peut faire confiance à Pop pour le mettre au parfum sur le fonctionnement de la machine Spurs. L’idée d’évoluer sous les directives d’un monument comme Popovich a dû peser dans la balance, lorsque l’ancien joueur des Huskies du Connecticut a fait son choix… Il le confirme, justement.

“Je lui ai parlé et on a eu quelques discussions. J’ai un style de jeu particulier, mais quand une équipe désire vous signer, ils ont également leur propre vision de votre jeu. Mon but est d’élever mon niveau de jeu et si quelqu’un peut m’aider à le faire, c’est bien Gregg Popovich. […] Il est génial. C’est un sorcier lorsqu’il est dans ce genre de situation. Il va tout faire pour que je me sente à l’aise. Je reviens de blessure mais j’ai faim comme jamais. J’ai toujours eu cette étiquette de scoreur, mais mon jeu est plus riche que cela, je pense. Je peux le montrer à San Antonio. “

Il va tout de même falloir patienter pour que Rudy Gay retrouve son vrai niveau de jeu. Une blessure au tendon d’Achille n’est pas si facile à gérer, mais on peut compter sur le staff médical des Spurs et le joueur pour prendre toutes les précautions nécessaires dans le but de ne pas rater son retour. Lui qui veut réaliser le meilleur comeback, le vétéran va devoir travailler dur pour intégrer la machine très bien huilée de San Antonio. Mais l’ancien a faim, une faim de loup : la bague, voilà ce qui le motive.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top