Sixers

Markelle Fultz, entorse de la cheville : les Sixers ont la poisse, c’est dingue…

Markelle Fultz
Source image : NBA League Pass

C’est à se demander si un vieux sort a été placé au-dessus des Sixers, afin qu’ils en chient pour l’éternité : hier soir, Markelle Fultz s’est fait une sale entorse à la cheville en Summer League…

On appelle ça “le pire cauchemar pour n’importe quel coach”. Ou du moins, un des pires. Et bien avant de parler des fans, on est obligé de mentionner Brett Brown. Car l’entraîneur était là, dans le stade de Vegas, pour voir jouer son nouveau poulain. La Summer League du côté d’Utah avait déjà permis au coach d’obtenir un premier aperçu de ce que son bijou pouvait donner, mais il ne pensait pas que ce samedi soir serait celui de la transpiration massive, en observant Fultz s’écrouler. C’est en plein 3ème quart-temps, face aux Warriors, que le numéro 1 de la dernière Draft décide de monter au contre pour envoyer un lay-up au huitième rang. Malheureusement pour lui, le pied de l’attaquant traîne et Markelle pose tout son appui sur celui-ci, ce qui crée forcément une rotation très désagréable de la cheville. En poussant autant sur un angle déconseillé, le rookie s’effondre au sol dès l’atterrissage et se tient la cheville à une main. Il le sait, quelque chose vient de mal tourner et il ne peut tout simplement plus se relever. Gros silence dans la salle, pendant que Timothé Luwawu quitte lui aussi le terrain avec le visage heurté, la plupart des regards sont fixés sur le meneur encore au sol.

Il faudra quelques minutes et l’aide de deux coéquipiers pour que Fultz se relève, impossibilité totale de mettre du poids sur la cheville. Immédiatement, Markelle a droit aux rayons-X et c’est le staff des Sixers qui annonce la nouvelle : entorse de la cheville, très probable fin de Summer League pour le numéro 1 de la Draft 2017. Logique, quand on connaît tous les espoirs placés en Fultz, mais triste aussi, quand on regarde dans le rétroviseur et on observe le parcours des derniers joueurs draftés par les Sixers. De Ben Simmons à Joel Embiid en passant par Jahlil Okafor, tous les gros choix de Philly se sont mangés un pépin dans leur première saison, ce qui est évidemment une simple question d’événements isolés et imprévisibles, mais peut rendre fous les habitants de la Pennsylvanie. La bonne nouvelle, en attendant les résultats de l’IRM, c’est que Fultz a du temps devant lui et pourra donc se reposer en renforçant ses chevilles. La mauvaise, évidemment, c’est qu’en n’ayant même pas joué une seule minute dans un match officiel en NBA, Markelle a déjà des pépins physiques. On croise donc les doigts pour lui, et pour les supporters des Sixers qui ont juste demandé un joueur en forme parmi leurs pépites…

Et comme l’a si bien résumé Jojo Embiid sur son compte Twitter : c’est pas possible, c’est pas possible… Le Process tire la gueule.


2 Commentaires

2 Comments

  1. Kaze

    9 juillet 2017 à 8 h 56 min at 8 h 56 min

    Désolé du terme mais.. Putain fais chier !! Cette équipe regorge de talents pur, et il y a toujours une nouille dans le potage ! C’est l’infirmerie d’Arsenal qui s’occupe d’eux ou quoi ?

  2. baskitour

    10 juillet 2017 à 19 h 29 min at 19 h 29 min

    c’est quoi cette description et exagération de la blessure…, fultz n’as presque même pas sauté pour contrer le joueur, dans une action très bête, en voulant contrer la balle dans la main du joueur adverse en pénétration à sa droite, en sautant latéralement et au maximum 10 cm sa cheville gauche heurte en l’air le talon de sa cheville droite elle vrille et est donc pas droite et perpendiculaire au sol en moment de la réception ce qui fait qu’il s’est tordu lui même la cheville.
    https://www.youtube.com/watch?v=MkxBSrN2-2c

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top