Raptors

Officiel : DeMarre Carroll transféré à Brooklyn contre Justin Hamilton, quota explosé en terme de VDM !

DeMarre Carroll
Source image : YouTube

Les Raptors en avaient fait une mission personnelle, ils l’ont enfin accomplie ce dimanche : DeMarre Carroll a été transféré aux Nets, il ne fera désormais plus partie de l’effectif canadien.

C’est triste à lire, encore plus à écrire, mais on pousse un ouf de soulagement dans les rues de Toronto. Il faut dire que du premier au dernier jour, DMC n’aura pas eu un dixième de l’impact souhaité, lui qui s’était pourtant fait un beau petit nom dans le système de Mike Budenholzer à Atlanta. D’abord blessé puis ensuite hors rythme pour enfin finir hors de la rotation, l’ancien couteau-suisse des Hawks avait signé un deal de 60 millions de dollars sur 4 ans, qui paraissait déjà très osé au moment de la signature. Le problème, c’est que le jour où l’encre fût posée sur le contrat était peut-être le moment le plus positif dans la carrière de Carroll aux Raptors, car derrière ce fût un désastre. Statistiques en chute libre, Norman Powell qui pousse derrière, Toronto qui peut pas compter sur sa défense… Avec de nombreuses prolongations contractuelles à gérer et un avenir à dessiner, le management devait se bouger. C’est donc vers Brooklyn que les potes de Céline Dion se sont tournés, et ont pu trouver un partenaire d’échange.

Les Nets, évidemment ! Justin Hamilton est le seul à faire le chemin retour, pendant que DeMarre ira à Brooklyn avec un futur choix du 1er tour + un futur choix du 2nd tour de la Draft 2018 dans son sac. Alors forcément, la première question : pourquoi un deal aussi déséquilibré ? Pour Toronto, il n’y avait aucun intérêt à part celui d’enlever les 30 millions de dollars restant sur le contrat de Carroll. Sean Marks et ses Nets ont donc accepté de récupérer l’ailier, mais pas seulement car absorber un tel joueur demande un peu plus en échange. D’où les deux tours de Draft insérés en bonus, ce qui permet aux Raptors d’être définitivement débarrassés de DMC pendant que les Nets accueilleront le vétéran avec plaisir. Entre nous, Toronto aurait même pu inclure l’Ontario, Natasha St-Pier et trois caribous s’il le fallait, afin de voir Carroll partir. Mais la page se tourne enfin au Canada, et l’avenir sera donné à Norman Powell sur les ailes. Un nouveau cinq de départ qui se met en place, un nouveau jeu aussi, potentiellement, pendant que Kenny Atkinson sera ravi de coacher à nouveau DeMarre, lui qu’il avait sous sa main à l’époque des Hawks en tant qu’assistant.

Ce n’est pas le transfert du siècle, mais c’est un peu la joie chez les Raptors. La signature de DeMarre Carroll ne fût pas une erreur, c’est le prix qui l’était. On oublie et on enchaîne, bien joué de la part des Nets d’avoir été opportunistes en récupérant deux choix de Draft.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top