Grizzlies

Officiel : Tyreke Evans rejoint Memphis pour 1 an et 3,3 millions, à ce prix-là le risque est faible

Tyreke Evans

Petit coup de vieux quand même le Tyreke.

source image : youtube

On en parlait il y a quelques jours au moment d’évoquer le départ de Zach Randolph, les fans des Grizzlies vivent actuellement une période assez compliquée. Plus de Z-Bo donc, plus de Vince Carter non plus, et probablement bientôt plus de Tony Allen. Fort heureusement le duo Gasol / Conley est toujours là (pour combien de temps ?) et quelques recrues viennent renforcer ça et là le roster de David Fizdale. La dernière en date se nomme Tyreke Evans, et on ne sait pas vraiment quoi en penser…

La signature de Ben McLemore n’avait déjà rien de rassurante pour une communauté qui venait de perdre coup sur coup deux instigateurs du fameux Grit&Grind à la sauce Tennessee. Celle de Tyreke Evans est à peine plus réjouissante, même si le garçon a évidemment montré à de nombreuses reprises son immense talent. Après son retour l’an passé sur les terres de sa jeunesse, où il décrocha en son temps un trophée de Rookie Of the Year, c’est donc un deuxième retour aux sources pour un joueur formé à l’Université de… Memphis il y a bientôt dix ans. A 27 ans, Tyreke Evans peut se targuer d’avoir déjà eu plusieurs carrières tant la vie n’a pas souhaité le laisser tranquille. ROY donc en 2009/2010… pour ce qui restera sa meilleur saison, la faute principalement à des blessures en pagaille tout au long de son cursus NBA, notamment à son genou droit, opéré trois fois en neuf mois.

Arrière all-around, Tyreke Evans tournait la saison passée à un peu plus de 10 points, 3 rebonds et 3 passes dans l’immense bordel des Pelicans, avant donc de se faire échanger en compagnie de Buddy Hield direction un bordel encore plus immense à Sacramento. Un bin’s qu’il connait par cœur pour y avoir été formé et le pauvre Tyreke doit aujourd’hui être bien malheureux d’atterrir dans une équipe en semi-reconstruction alors que les Kings sont par contre… en train de devenir enfin sexys. L’histoire du mec jamais au bon endroit au bon moment, pas aidé non plus par un corps qui lâche trop souvent. Voilà qui fait beaucoup pour une seule carrière, et on rappelle que le natif de Cheter en Pennsylvanie n’as que 27 ans. Evans cohabitera en tout cas avec l’autre nouvel arrivant des Kings et on a tout de même hâte de voir ce que pourrait donner un duo Tyreke Evans / Mike Conley sur le backcourt, si toutefois la nouvelle recrue des Oursons pige le projet des Grizz et que son corps le laisse tranquille.

En signant un free agent de ce calibre à 3,3 millions de dollars les Grizzlies évitent en tout cas une trop grande pression et pourraient même se féliciter de leurs choix dans quelques mois. Parce qu’il a beau avoir eu déjà plusieurs vies, Tyreke Evans n’a que 27  ans, tourne quand même à 16/5/4 en carrière et a encore de belles choses à prouver. Gros pari, mais un pari se joue pour se gagner.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top