Grizzlies

Bye bye, Tyreke Evans : l’arrière des Grizzlies mis sur le banc jusqu’à ce qu’il soit transféré, qui en veut ?

Tyreke Evans
Source image : NBA League Pass

Auteur d’une saison en mode « résurrection » à Memphis, Tyreke Evans se voyait bien jouer dans les jours à venir mais sa franchise a dit non : le vétéran sera bientôt transféré, aucun risque ne sera pris.

Si la technique semble un peu barbare pour certains, elle est malheureusement protocolaire pour toutes les franchises évoluant en NBA. Le principe est assez simple. Quand on s’approche de la trade deadline et un joueur est sur le point de faire ses valises, on lui met un gros stop dans la gueule afin de l’empêcher de jouer. La raison ? Si un package est mis en place et qu’avant de se serrer la main une des pièces se blesse, c’est toute une négociation qui s’effondre. Du coup, on n’a pas pris le moindre risque dans le Tennessee, Tyreke sera gardé en survêtement jusqu’au 8 février grand max, et surtout jusqu’à ce qu’il soit transféré. Les Grizzlies ont senti le bon plan en récupérant le playmaker cet été, car mine de rien l’ami Evans est au top de sa forme cette saison. Quasiment 20 points, 5 rebonds et 5 passes de moyenne dans une équipe en clair manque de création et de scoring, c’est de l’or en barres pour David Fizdale J.B. Bickerstaff. Et c’était surtout inespéré, en voyant les dernières campagnes offertes par l’ancien Rookie de l’année à Sacramento. Rouillé, flingué par les blessures et mal utilisé par certains coachs, Reke semblait à des années lumières de pouvoir taper à nouveau un 20-5-5 de moyenne en NBA. Maintenant qu’il l’a montré, les dirigeants de Memphis l’ont mis sur le marché et espèrent récupérer un haut tour de Draft en échange.

Ce qui pourrait se terminer plus que positivement pour les Grizzlies, eux qui ont agité le drapeau blanc concernant Mike Conley et attendent plus ou moins que la régulière se termine. En effet, nombreuses sont les franchises qui vendraient leur mère en échange des services de Tyreke. Surtout des équipes positionnées pour aller loin en Playoffs, et qui obtiendraient une pure addition en sortie de banc ou dans un cinq majeur. Les rapports d’ESPN et du Commercial Appeal vont d’ailleurs dans le même sens : il y a du monde sur Evans et maintenant il faut voir ce que les Grizzlies peuvent obtenir en retour. Payé une brindille cette saison (3,3 millions) compte-tenu de sa production, Reke pourrait terminer chez un contender ou bien créer des séquences dans une équipe de bas de tableau, tout dépend finalement de ce que Memphis va avoir de plus alléchant en échange. En tout cas, ce qui est déjà sûr est ceci, on ne reverra pas Tyreke Evans rejouer sous le maillot du Tennessee, ce qui est un poil triste sachant qu’il retrouvait ses sensations sur place. Telle est la loi du business.

Quelle équipe voyez-vous repartir avec Evans ? Une équipe de haut de tableau ? Est ? Ouest ? La parole est à vous, le marché est ouvert jusqu’à jeudi prochain !

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top