Hornets

Dwight Howard transféré à Charlotte : le pivot quitte Atlanta contre Plumlee, Belinelli et un Twix !

Dwight Howard
Source image : @ESPN

Encore une bombe ? Encore une bombe ! Le marché des joueurs est en roue-libre chez l’Oncle Sam, cette fois c’est Dwight Howard qui a été prié de faire ses valises : le pivot quitte les Hawks pour rejoindre les Hornets.

L’info est tombée dans la nuit, via Marc J. Spears de chez ESPN. Le journaliste américain pensait voir le deal de D’Angelo Russell occuper la totalité des discussions de la planète basket, il a finalement apporté sa petite touche personnelle en annonçant qu’un accord avait été trouvé entre Charlotte et Atlanta. Dwight Howard et le 31ème choix de Draft des Hawks contre Miles Plumlee, Marco Belinelli et le 41ème choix de Draft des Hornets, voilà le délire. Un transfert assez marquant sachant que l’intérieur aux épaules de Tortank venait de rejoindre sa ville natale l’été dernier, mais comme nous allons l’évoquer plus bas, son adaptation au jeu de Mike Budenholzer avait créé de nombreuses interrogations. Pour la franchise de Michael Jordan, c’est une belle réunion qui se prépare entre Dwight et Steve Clifford. L’entraîneur des Hornets était en effet en duo avec Howard à l’époque d’Orlando, une entente qui avait plutôt bien marché et pourrait promettre de belles petites minutes de jeu sous ses nouvelles couleurs la saison prochaine. Sachant que Roy Hibbert a été capable de retrouver la forme à Charlotte, l’utilisation de Dwight devrait être intéressante aux côtés de Nicolas Batum et Kemba Walker d’ici quelques mois. Les Hornets trouvent aussi en l’intérieur un vrai protecteur d’arceau à caler sous le panier, ce qui manquait cruellement en Caroline du Nord depuis un bon bout de temps.

Côté Hawks, que dire si ce n’est que l’association Dwight + Atlanta n’a finalement pas marché ? L’été dernier, le géant rentrait au bercail en signant pour 3 ans et 70 millions de dollars, mais les perspectives excitantes du début de saison ont vite laissé place à une insatisfaction générale dans le camp de Mike Budenholzer. En effet, associé à Paul Millsap à l’intérieur, Howard patrouillait la raquette et semblait retrouver de bonnes sensations sur les parquets, mais le rythme de jeu rapide des Hawks et l’envie d’articuler l’attaque vers les joueurs extérieurs frustrait le vétéran. Menotté sur le banc pendant les fins de rencontres en Playoffs, Dwight avait ensuite affirmé qu’il allait bosser sur son tir à trois-points, ce qui n’a pas forcément concordé avec le nouveau management en place. Et c’est là le point principal de ce deal pour Atlanta. Avec Travis Schlenk désormais à bord, le GM souhaitait remodeler les Hawks et sentait que le fit était moyen avec Howard. Sur le marché, la cote de Dwight devenait tellement faible qu’on parlait même d’un simple second tour de Draft pour le récupérer… C’est donc en mode TGV qu’Atlanta a toqué à la porte des Hornets, afin de récupérer Marco Belinelli et Miles Plumlee. Pas de quoi sauter au plafond, mais probablement mieux que ce à quoi les offres auraient pu ressembler en laissant le chrono tourner.

Le retour de Dwight Howard dans sa ville natale n’aura donc duré qu’un an. Tristesse pour lui, mais transition à devoir rapidement gérer dans une équipe aux belles possibilités : le pivot gérant la raquette des Hornets, pas mal du tout sur le papier.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top