Lakers

D’Angelo Russell et Timofey Mozgov transférés à Brooklyn, les Lakers récupèrent Brook Lopez : boom !

D'Angelo Russell
Source image : Bleacher Report

C’est aux alentours de minuit, ce mardi, que Lakers et Nets se sont mis d’accord sur un transfert à quelques heures de la Draft 2017 : D’Angelo Russell et Timofey Mozgov déménagent, Brook Lopez aussi.

On savait que la NBA était dans un bordel indescriptible en ce moment, mais on ne pensait pas voir des deals prendre place avant la cérémonie de ce jeudi soir ! Dans les profondeurs du classement général, les franchises de Brooklyn et de Los Angeles ont trouvé un terrain d’entente afin d’échanger quelques pièces. Côté Nets, la logique était évidente. Mentionné dans les rumeurs de transferts depuis des mois, Lopez n’avait plus qu’une année de contrat garanti et pouvait partir contre peanuts. Afin d’éviter cela, et pour récupérer un peu de talent à développer, Sean Marks et son management ont décidé de parier sur D’Angelo Russell. Un coup risqué, mais qui pourrait rapporter gros compte-tenu de son potentiel en étant mieux responsabilisé. En effet, le gaucher a déjà proposé des soirées excitantes chez les Lakers mais n’a jamais pu trouver sa vraie place à Los Angeles, ce qui pourrait changer sous les ordres de Kenny Atkinson. Chez les fans de Brooklyn, c’est aussi une vraie page qui se tourne en voyant Brook faire ses valises. Le pivot avait uniquement évolué sous les couleurs des Nets dans sa carrière, un parcours du combattant se terminant aujourd’hui et méritant quelques applaudissements. Pour que le deal soit suffisamment attirant dans le camp californien, les supérieurs de Brooklyn ont inséré leur 27ème choix de la Draft à venir dans le sac à dos de Lopez, histoire de boucler le deal. Sans véritable marge ni options et en étant voués à traîner dans les bas-fonds du classement la saison prochaine, les Nets ont fait de leur mieux pour récupérer du talent : opération réussie.

Maintenant, côté Lakers, la mission a été également un succès, compte-tenu des priorités de la franchise californienne. En effet, avec la perspective d’un été 2018 ultra-actif autour de Paul George et d’autres agents-libres, Magic Johnson et Rob Pelinka devaient libérer un maximum de place financière pour mettre la banque à disposition des gros poissons. Les 21 millions minimum garantis pour Mozgov et Russell sont échangés contre le même salaire pour le seul Brook Lopez… sauf que ce dernier verra son contrat se terminer dans un an. Il y a donc un pick récupéré en 27ème place sur cette Draft, un ticket de meneur officiellement offert à Lonzo Ball (potentiellement) et un an de Lopez sans se prendre la tête. Certes, les fans de Los Angeles pourront se poser des questions pendant longtemps sur ce que D’Angelo aurait pu donner avec un peu plus de temps, mais la direction prise par l’armée californienne était claire et nette depuis quelques jours : tout sur le Summer 18, en libérant de l’espace dans la caisse à dollars. Avec un mauvais contrat déchargé (Mozgov) et un roster mis en place pour accueillir un nouveau meneur ainsi que Paul George, les Lakers ont respecté leurs intentions récentes.

D’Angelo Russell va-t-il pouvoir exploser à Brooklyn ? Les Nets vont-ils retirer le maillot de Lopez à l’avenir ? Deux questions parmi les… 200 qu’on se pose en ce moment : la NBA est bien dans tous ses états.

Source : Yahoo Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top