Cavaliers

LeBron James, 2ème meilleur marqueur de l’histoire des Playoffs : bye bye Abdul-Jabbar !

Le moment était très attendu par les fans de Cleveland, il a bien eu lieu cette nuit. En réalisant un nouveau carton face aux Raptors, LeBron James est devenu le second meilleur marqueur… de l’histoire des Playoffs.

C’est Kareem Abdul-Jabbar qui le regardait encore d’en haut, avec ses 5762 points et son illustre carrière. Le pivot des Bucks et surtout des Lakers avait enchaîné les skyhook à son époque, devenant déjà le meilleur marqueur de l’histoire des phases printanières avant que deux monstres ne se pointent à sa porte. Le premier ? Michael Jordan évidemment, qui est encore number one avec ses 5987 points en carrière. Fait marquant tout de même, concernant le GOAT de nombreux fans, il n’a joué que 179 matchs de Playoffs avec les Bulls, bien loin des 200 et plus validés par Kareem… et LeBron. Car c’est bien James dont il est question ici, le cyborg d’Akron ayant monté une marche de plus dans l’histoire. Depuis plusieurs semaines, on savait que cette ascension serait inévitable, qu’il allait faire la bise à Abdul-Jabbar pour commencer. Ce qu’il a justement géré cette nuit, en plantant ses 26 et 27èmes points dans le troisième quart-temps, lui permettant d’éclipser le total 5762 du numéro 33 aux lunettes rondes.

Maintenant viendra le moment le plus mythique, celui qu’on vivra certainement en fin de Playoffs lorsqu’on se penche sur le rythme du monstre. Car aujourd’hui, il ne manque que 200 points et des poussières pour que LeBron dépasse Jordan sur la liste des meilleurs marqueurs. Vous pensez que James sera capable de jouer 10 matchs d’ici fin-juin, en tournant à 20 points de moyenne…? Finger dans le nose comme dirait l’autre, la seule question qu’on peut se poser est de savoir quel match nous offrira cet instant légendaire. Ce qui va évidemment relancer le débat autour du meilleur joueur de tous les temps, et machin qui s’est arrêté en pleine carrière pour faire du baseball, et l’autre qui est allé à Miami, et patati et patata. On se prépare déjà à l’avance, cependant on gardera tout de même ce chiffre incroyable mentionné plus haut : Jordan a joué moins de 180 matchs de Playoffs pour arriver à ce total effarant de 5987 points, ce qui lui donne 33,4 points de moyenne lorsque les affaires sérieuses commencent. LBJ ? Un gentil petit 28,1 de moyenne, ce qui n’est pas tout mal non plus…

Allez, profitons de la présence de LeBron James à notre époque. Un joueur qui continue à exploser les records grâce à sa longévité, son excellence et sa domination quotidienne. Kareem est dans son dos, Jordan dans son viseur : vous connaissez la suite.

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. alasko le foungueur

    10 juin 2017 à 8 h 47 min at 8 h 47 min

    Salut a tous

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top