Sneakers Basket

Hoops I test it again – Adidas Dame 3 : on les a essayées, on les a adoptées

Hoops I Test It Again Adidas Dame 3
Source image : @TheBigD05

Vous l’attendiez depuis un moment, et le test des Dame 3 d’Adidas est enfin disponible. Après de longues heures d’un match épuisant avec le Psy, on peut maintenant vous dire ce qu’elles ont dans le ventre. Petit teasing : si vous aimez leur design, la suite va encore plus vous plaire. Allez en voiture, on vous guide avec plaisir.

Trophée Brandon Roy de l’amorti

  • Note : genou en mousse, genou de bronze, genou d’argent, genou d’or

Quand nos genoux ont vu que la technologie Bounce serait présente pour assurer l’amorti des Adidas Dame 3, on les a sentis un peu plus décontractés. Il faut dire que la mousse amortissante propriété de la marque aux trois bandes, c’est de la bonne. Mieux encore, cette qualité ne pèse pas dans le budget comme on le verra plus tard. Conclusion, l’amorti fonctionne au poil, les articulations aiment et le Psy cherche encore comment j’ai pu gober autant de rebonds au-dessus de son début de calvitie.

Hoops I test It Again Adidas Dame 3

Trophée Grant Hill du maintien

  • Note : cheville en mousse, cheville de bronze, cheville d’argent, cheville d’or

On n’avait pas eu l’occasion de pousser autant les Damian Lillard 2, mais dans nos souvenirs le maintien n’était pas aussi bon sur l’ancien modèle. Mais ce coup-ci, on sent que notre pied et la chaussure ne font qu’un grâce aux différents supports mis en oeuvre. Le renfort au niveau du talon, celui en TPU au niveau du milieu du pied et une semelle qui englobe vos petons pour bien tenir le tout. On vérifie, mais malgré les tentatives de crossovers du Psy – ou quelque chose du genre, on n’a pas su définir – nos chevilles sont en parfait état, merci pour elles. Et pourtant, comme expliqué un peu plus bas, les chevillères n’ont aps été enfilées pour ce test pour des raisons de confort.

Hoops I test It Again Adidas Dame 3

Trophée Tyronn Lue de la traction

  • Note : fesses de mousse, fesses de bronze, fesses d’argent, fesses d’or

Exit les détails de la vie de Damian Lillard sous la semelle comme on avait pu le voir sur les Lillard 2. Cette fois-ci, ce sont des lamelles qui prennent différentes direction en fonction de leur emplacement sous le pied qui assurent la traction pour les Dame 3. À l’instar des chevrons qu’on trouve présents sur de nombreux modèles, cela permet de couvrir un beau panel de mouvements. Votre serviteur n’étant pas le plus grand des crosseurs du monde, loin de là, il peut difficilement dire qu’il a trouvé un dribble et un changement d’appui mettant à défaut ce système de traction. Petit bémol tout de même qui privera la Dame 3 de la note maximale : si votre semelle est poussiéreuse, pensez bien à mettre un coup de chiffon, et de façon un peu régulière pour ne pas perdre en accroche.

Hoops I test It Again Adidas Dame 3

Trophée Glen Davis du confort

  • Note : bedaine de mousse, bedaine de bronze, bedaine d’argent, bedaine d’or

La paire testée correspondait bien à ma pointure, même si un léger espace était présent au niveau des orteils. Rien de bien gênant ni problématique. Tout d’abord parce que la taille en-dessous n’aurait probablement pas été enfilable vu mon cou de pied, mais surtout parce que même avec ce “souci”, le pied se trouve tellement tenu par l’empeigne fait d’une pièce unique et la pièce de tissu supplémentaire pour le système de laçage qu’on ne s’en rend pas compte en jouant. Est-ce que ce dernier peut améliorer également le confort ? Je ne saurais dire, je l’ai laissé tel quel et cela me convenait parfaitement. Donc je n’ai pas particulièrement eu envie de tout gâcher en faisant n’importe quoi. Par contre, impossible de rajouter les chevillères en laissant les lacets comme tel, mais cela vient aussi d’un cou de pied trop fort. Au final, nous sommes obligés de noter le bémol de la longueur, car potentiellement cela peut être plus problématique en fonction de la forme du pied.

Hoops I Test It Again Adidas Dame 3

Trophée Anthony Bennett de la durée de vie

  • Note : Carrière en mousse, carrière de bronze, carrière d’argent, carrière d’or

Rien à redire sur les matériaux utilisés. On apprécie l’empeigne en FUSEDMESH sans couture. Les habituels emplacements de couche supérieurs sont liés au mesh et recouvert au niveau du TPU. Si cela permet de rendre la chaussure plus légère, on peut craindre que niveau résistance ou longévité cela ne soit pas top. Adidas prétend l’inverse et nous n’avons rien remarqué de particulier malgré l’utilisation intensive lors du test. Bon ok, on ne parle que de quelques heures et vous souhaiterez certainement les utiliser plus longtemps. On vous comprend et on garde ce point à l’œil mais sincèrement, on est plutôt bien rassurés.

Hoops I test It Again Adidas Dame 3

Trophée Swaggy-P du design

  • Note : swag en mousse, swag de bronze, swag d’argent, swag d’or

Lorsqu’on avait vu les premières photos, on reconnait avoir été plus sceptiques quant au design des Dame 3. Puis est arrivé le jour où nous avons ouvert la boite qui contenait notre paire au coloris Rip City. Alors non seulement cette version est notre préférée parmi celles ayant déjà vu le jour, mais en plus le style des pompes de Damian est finalement bien plus classe que ce que les images peuvent laisser croire. Bref, une bonne surprise et donc une bonne note, même si certains détails – en particulier cette appendice rouge au niveau de la semelle sur l’extérieur du pied – nous empêchent de mettre le max.

Hoops I Test It Again Adidas Dame 3

Trophée Rashard Lewis du tarif

  • Note : contrat en mousse, contrat en bronze, contrat en argent, contrat en or

Une telle qualité de pompes, ça doit coûter un bras n’est-ce pas ? Et bien pas du tout puisque vous pouvez vous offrir les Dame 3 pour 120 euros. Autant dire que cela vaut le coup qu’en terme de rapport qualité/prix, vous êtes sur une excellente à faire. Du genre le mec qui s’est fait couper à la deadline et qui derrière va signer pour le minimum vétéran tout en jouant un rôle majeur pour permettre à une franchise d’aller chercher le titre. Non, on ne parle pas de José Calderon ni d’Andrew Bogut.

Hoops I Test It Again Adidas Dame 3

Bilan

Des pompes terribles, voilà notre avis. De la qualité à tous les étages et aucun point faible, elles conviendront à tout type de joueurs, même si bien entendu les extérieurs vifs y trouveront plus leur compte que les intérieurs balourds. Voilà pourquoi le Psy n’a pas pu les tester. De l’amorti, du maintien, du design sans oublier du confort à un prix intéressant, vous pouvez aller les acheter les yeux fermés. Pour ma part, elles vont remplacer mes vieilles D-Rose pour devenir ma paire numéro 1.

Commandez chez B4B la Adidas Dame 3 On Tour que portera le meneur de Portland pour ses matchs à l’extérieur, mais aussi les autres coloris pour ce modèle.

Adidas Dame 3 On Tour

D’autres photos du test à retrouver sur instagram.

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top