Los Angeles Clippers

Jamal Crawford retourne à Chicago et fait la totale aux Bulls : 25 points pour le prof de Zumba !

Les Clippers avaient besoin d’une victoire cette nuit, ils ont pu compter sur un grand Jamal Crawford pour ce faire : l’ancien est rentré à Chicago et s’est fait plaisir devant son ancien public.

Oui, les plus jeunes l’oublient souvent, mais le dribbleur-fou a bien commencé sa carrière sous le maillot des Bulls, lorsqu’il débarquait avec un bandeau et un gros ghettoblaster sur les épaules. Si sa tête n’a pas changé et son jeu non plus en terme d’excitation, plusieurs franchises ont connu les joies de Jamal et les Clippers étaient bien contents de l’avoir hier soir. On en parlait dans la preview, avec quatre défaites en cinq rencontres il n’y avait pas 36 solutions pour les hommes de Doc Rivers. L’objectif était simple, repartir du United Center avec la gagne, et si possible en retrouvant des standards appréciables des deux côtés du terrain. Chris Paul le scandait avant la rencontre, il fallait que les siens s’appliquent en défense, ce qui se produisait après une première mi-temps très moyenne. Resserrant les vis pour blinder la porte californienne, les Clippers n’autoriseront que 30 points aux Bulls en seconde période, de quoi l’emporter après un troisième quart décisif.

Et dans ces 12 minutes qui voyaient les visiteurs renverser la vapeur, qui était au centre des opérations ? Beaucoup de Chris Paul certes, du Blake Griffin aussi, sans oublier DeAndre Jordan, mais un Jamal Crawford totalement en rythme, et qui humiliait défenseur sur défenseur. Toujours aussi efficace balle en main, soigné sur ses pénétrations et conscient qu’il avait quelques bouches à fermer dans le coin, le prof de Zumba faisait danser ses adversaires avec un vrai peps dans le premier pas. C’est justement cette énergie, cet apport en sortie de banc que les Clippers demandaient depuis quelques matchs. Non pas que Raymond Felton, sa luge et Marreese Speights n’en touchaient pas une, mais il fallait que quelqu’un donne le ton, fasse en sorte que les titulaires puissent s’asseoir sans s’inquiéter. Et avec 25 points en 26 minutes, c’est tout ce qui était demandé. Cette victoire, combinée avec la défaite des Grizzlies, permet aux Clippers de rester au spot numéro 5 et de préparer un gros match ce lundi à la maison. Qui sera de passage par le Staples Center ? Une armée verte que Doc Rivers connaît assez bien…

Merci Jamal, pour nous avoir rappelé que tu avais encore 22 ans et qu’on pouvait difficilement défendre sur toi. Les Celtics devront prendre le même tarif demain soir, si les Clippers souhaitent confirmer leurs nouvelles bonnes intentions.

Couverture


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top