All-Star Weekend

Glenn Robinson III remporte le Dunk Contest : un concours raté, avec beaucoup de… ratés

Attendu au taquet par de nombreux fans qui avaient pris cher l’an dernier, le Dunk Contest 2017 présentait quatre beaux bébés cette année et l’excitation était bien là. Malheureusement, cette dernière a laissé place à de la désillusion autour du vainqueur, Glenn Robinson III.

La montagne était trop haute. C’était écrit, on le savait, il était quasiment impossible de rivaliser avec le SDC 2016, tant Aaron Gordon et Zach LaVine avaient atteint un niveau de perfection technique et athlétique. Mais demandait-on vraiment un bijou de compétition ? Pas vraiment. Juste une confirmation que les participants de l’an passé avaient tracé la voie pour ceux des années suivantes. Hélas, le concours de cette nuit nous a replongé dans une petite déprime bien connue, en grande partie causée par le nombre de tentatives ratées, mais aussi le désintérêt du public lié au manque de créativité dans les oeuvres. Aaron Gordon, pour commencer, avait l’air encore pénalisé par sa récente blessure, mais cela n’excusait en rien la violence de son premier et seul tour, marqué par un wagon de ratés et des drones (?!) ajoutés à son package. Lui qui avait sublimé l’événement en se ramenant avec un short et un ballon, se retrouvait soudainement accroché à son siège, avec deux sales notes.

Derrière, DeAndre Jordan ne faisait pas vraiment mieux, avec deux dunks particulièrement plats et une sortie évidente aux côtés de l’ailier du Magic. Ce qui nous laissait en tête à tête avec Derrick Jones Jr et Glenn Robinson III, moins connus mais un peu plus propres que leurs deux copains. Un saut par-dessus 4 joueurs puis un très solide between the legs avec passe contre la tranche pour le premier, et un John Wall bis avec un 360 pour le second. Rien d’exceptionnel, mais du suffisamment sérieux pour faire le job. C’est un peu comme si vous vous attendiez à quatre superbes plats, mais qu’on vous servait deux assiettes d’excréments et que vous arriviez à vous satisfaire de deux bols de Viandox. En finale, le duo de jeunes se battait devant une planète basket basculant entre le sommeil et la déception, applaudissant mollement la victoire de Glenn Robinson III sans avoir à forcer son jeu. Concours solide du bonhomme, mais une excitation proche du néant alors que l’attente était bien là.

On oubliera rapidement ce Dunk Contest 2017, ou pas. Car même si on avait hâte de voir la suite, il faudra un peu de temps avant de nexter cet épisode fort décevant. Bravo GRIII, à l’année prochaine.

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. DoHEAT

    19 février 2017 à 5 h 09 min at 5 h 09 min

    J’espère qu’au moins Gordon a eu un gros chèque d’Intel…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top