All-Star Weekend

Dunk Contest, présentation d’Aaron Gordon : l’heure de la vengeance a sonné !

Ce samedi, quatre phénomènes participeront au Dunk Contest 2017. Mais pour mieux le connaître, il est toujours plus sympa de se pencher en détail sur chacun d’entre eux : Aaron Gordon, au rapport !

Cliquez sur les joueurs pour accéder à leur profil
Derrick Jones Jr. – DeAndre JordanGlenn Robinson III

Inutile de présenter ce garçon, après l’avoir vu exploser sur la scène mondiale il y a quasiment un an jour pour jour. En sortie d’université dans l’Arizona, Aaron débarquait avec une petite hype grâce à son package divin pour tout dunkeur concevable, mais encore fallait-il confirmer en NBA. Une invitation à un Dunk Contest, voilà ce qu’il aura suffit pour que Gordon devienne un des athlètes les plus connus de tout le circuit. En duel avec Zach LaVine lors de l’édition 2016, l’ailier d’Orlando offrait un concours tout simplement exceptionnel en alliant puissance, créativité, hauteur et surprise. Car c’est bien cet effet, celui qu’il n’aura pas cette année, que le monstre devra assumer. Aujourd’hui, non seulement Aaron est connu mais en plus il est attendu. Une pression pour certain qui peut bloquer une performance, mais on a peu de doutes sur le fait que ce phénomène nous sortira de nouvelles oeuvres venues d’ailleurs. Intelligent, original et loin de vouloir se satisfaire du minimum, AG est de loin le nom le plus attendu par la population globale sur ce concours.

Maintenant, attention car comme mentionné à l’instant, Gordon sera regardé de très près par les fans comme les juges. Comment faire aussi bien voire mieux que l’année dernière ? Qu’il le veuille ou non, le quintet qui attribuera des notes tout au long de l’événement aura cette interrogation en tête. Et c’est en ça qu’Aaron va devoir montrer encore plus de créativité, encore plus de solidité face à la pression. Surtout qu’à ses côtés, pas besoin de préciser que les trois autres participants voudront le faire chuter : battre Gordon sur un Dunk Contest, cela se grave ad vitam eternam sur la fesse droite. Zach LaVine sera le premier à l’avouer, ayant presque loupé le back-to-back en étant poussé jusqu’aux plus grandes limites à Toronto. Du coup, les deux grands thèmes du concours pour AG seront aussi simples à dessiner que compliqués à assumer. Faire face aux attentes et faire mieux, ne pas se stresser en imaginant perdre deux concours consécutifs. S’il gère son début à la perfection et qu’il ne veut pas en faire des tonnes pour repartir avec la victoire, tout ira bien. On lui conseille donc le modèle LaVine 2016, loin d’être le plus époustouflant mais certainement le plus contrôlé dans la quête de victoire.

L’excitation sera maximale, ce samedi, lorsque l’énorme Aaron Gordon partira pour son premier dunk. Après avoir explosé l’an dernier, le phénomène pourra-t-il faire encore mieux et surtout battre une rude concurrence ? C’est à lui de nous le prouver.



Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top