All-Star Weekend

Dunk Contest, présentation de Derrick Jones Jr : sommes-nous prêts pour “Airplane Mode” ?

Ce samedi, quatre phénomènes participeront au Dunk Contest 2017. Mais pour mieux le connaître, il est toujours plus sympa de se pencher en détail sur chacun d’entre eux : Derrick Jones Jr., au rapport !

Cliquez sur les joueurs pour accéder à leur profil
Aaron GordonDeAndre JordanGlenn Robinson III

Airplane Mode. Imaginez que votre surnom, ce soit Mode Avion…? On ne parle pas de se mettre en silencieux total et ne répondre à personne pendant une longue durée, mais bien d’un avion humain qui reste aussi longtemps dans les airs qu’un Boeing 747 effectuant un trajet Paris- Bangkok. Oui, Derrick Jones Jr. est bien l’inconnu du bataillon pour Monsieur et Madame tout le monde, notamment car le garçon n’a pas eu des dizaines d’opportunités avec les Suns. Vadrouillant en D-League, l’animal a tout de même envoyé quelques adversaires à la morgue et des fans à l’hôpital. Car pour commencer, le bonhomme a cette rare combinaison dont les athlètes rêvent : très fin (90 kilos), DJJ est un élastique façon James White qui est très jeune donc a encore toute la TNT disponible dans les mollets. Avec des bras immenses, des jambes montées sur ressorts et cette mobilité exceptionnelle dans les airs, Derrick est non seulement un dunkeur de matchs mais aussi un dunkeur de concours. C’est cette catégorie suprême qui fait de lui un participant très attendu ce samedi.

Cependant, il va falloir être sérieux et appliqué pour réussir un coup de maître, façon Aaron Gordon l’an dernier. L’avantage pour Jones Junior, c’est celui d’être inconnu, donc d’avoir l’élément de surprise avec lui. Quelques premiers tomars bien réussis, et il aura le public comme les juges dans la poche. Mais ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que l’animal sera aussi pour la toute première fois sur une immense scène, et à seulement 20 ans son inexpérience pourrait l’affecter. Dunks précipités ou mal préparés, essais foirés et donc notes rabaissées, c’est typiquement sur ces détails que le garçon sera le plus attendu. Car pour ce qui est des capacités athlétiques et de la créativité, on n’a aucun doute sur le fait qu’il deviendra dimanche matin un des noms les plus répétés sur la planète basket. Mais entre se faire une image et repartir avec la gagne, il y a un écart que son adversaire principal connaît très bien. Le modèle qu’on conseille donc ? Celui de Josh Smith en 2005. Originalité, puissance, public et juges dans sa poche, la totale pour ensuite lancer sa carrière en NBA.

C’est lui et lui seul, qui sera capable d’apporter le plus grand élément de surprise de ce Dunk Contest 2017. Avec des attentes immenses chez les puristes, Derrick Jones Jr sait qu’il peut devenir une star mondiale ce weekend : élément perturbateur ou motivant ? On l’attendra au tournant.



Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top