All-Star Weekend

Dunk Contest, présentation de Glenn Robinson III : moins attendu pour plus de surprises ?

Ce samedi, quatre phénomènes participeront au Dunk Contest 2017. Mais pour mieux le connaître, il est toujours plus sympa de se pencher en détail sur chacun d’entre eux : Glenn Robinson III, au rapport !

Cliquez sur les joueurs pour accéder à leur profil
Derrick Jones Jr. – DeAndre JordanAaron Gordon

Qui ? Qui ça ? Glenn quoi ? Voilà ce qu’on a pu lire et entendre, à plusieurs reprises, lorsque les participants au concours ont été dévoilés. Car si Derrick Jones est également un nom qui ne fait pas l’unanimité chez les simples curieux, GRIII est bien celui dont les gens parlent le moins. En progression constante du côté des Pacers et avec un rôle important des deux côtés du terrain, le fils du Big Dog est pourtant un sacré client, qui s’est fait une belle réputation sur le campus de Michigan. Car avec 198 centimètres sous la toise et 100 kilos dans les mollets, The Third a le corps quasi-idéal pour ce genre d’événement. Même s’il n’a pas la même détente sèche que les monstres qu’on connaît sur le circuit actuel, Glenn partage les mêmes mensurations que certains grands noms dans l’histoire, comme Vince Carter qui frôlait les deux mètres et avait le quintal en stock. Bien évidemment, on ne va pas mettre tout le monde dans la même classe que celle de Vinsanity, mais GRIII est un beau bestiau qui pourrait surprendre pas mal de monde ce samedi.

Son registre est plutôt considéré comme “classique”, jusqu’ici. Sachant qu’il a un rôle limité en NBA et qu’il n’a pas non plus époustouflé lors de concours en étant plus jeune, Robinson n’a pas pu montrer sa capacité de création et son originalité, mais pas de doutes sur le fait qu’il doit déjà y réfléchir. Car même si un bon 360 moulin à vent ou 360 rider sera dans son répertoire, il faudra bien plus que cela pour aller taquiner les trois autres participants de son concours. Une piste ou un modèle qu’il pourrait tester ? Celui de la pure créativité, en allant chercher les performances précédentes des DeMar DeRozan ou Gerald Green. Pas forcément besoin de foutre un cupcake sur l’arceau et souffler une bougie avant de le donner à KD, mais pourquoi ne pas se pencher sur une association avec un autre joueur, histoire de se séparer du lot ? Amar’e Stoudemire a bien marqué sa présence en demandant à Steve Nash de lui faire une passe de la tête, lors du Dunk Contest 2005. Ce n’est pas dans sa détente sèche ou sa capacité à faire des dunks jamais vus jusqu’ici que GRIII sera attendu. Ce qu’on peut souhaiter, c’est qu’il réfléchisse à fond à quelques bonnes idées, et que de cette réflexion découlent une ou deux grandes créations.

L’avantage de Glenn Robinson III, c’est que la pression sera moindre sur ses épaules. Cependant, il sait que cette belle opportunité de se faire un nom ne se présentera pas 36 fois, c’est donc à lui de se ramener avec un pur bagage et surprendre tout le monde.



Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top