La semaine de Gérard

La DMC Week (une semaine avec Gérard 2.0 ou Boogie) #03 : sans Gay, les Kings n’ont plus qu’à danser sur YMCA

DeMarcus Cousins

Grognon.

Source image : YouTube

‘A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos coeurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoiqu’il arrive. Cette rubrique lui est 100 % dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever. Mais, mais, mais, notre Gérard étant indisponible jusqu’à nouvel ordre, nous avons décidé de lui trouver un remplaçant digne de ce nom : DeMarcus Cousins alias DMC alias Boogie alias Gérard 2.0. Lui aussi, on l’aime.’ Par Maxime Claudel.

___ 

# Les perf’ de la semaine

Voilà pour les performances sportives. Très franchement, DMC a été en mode mammouth toute la semaine, conclue sur un triple-double et deux double-doubles, dont un immense face aux Bulls (42 points à 16 sur 28 au tir plus 14 rebonds). Mais conclue aussi par trois nouvelles défaites à ajouter à cette saison qui ressemble à l’attraction Tonnerre de Zeus, beaucoup de descentes, peu de montées. On peut dès lors comprendre ses nombreuses crises de colère. Imaginez Lionel Messi claquer un doublé et une passe décisive à tous les matchs et accepter de perdre presque à chaque fois… HORRIBLE !
Pour couronner le tout (jeu de mots Ramucho), si on pense souvent que les Clippers sont maudits, que dire de ces Kings ? En l’espace de sept petits jours, ils ont dit au-revoir à Rudy Gay pendant des mois. Même s’il était annoncé partant (coucou OKC), il aurait pu chambouler positivement l’effectif grâce à ce trade dans les tuyaux depuis des semaines. Il serait resté ? Bah c’était une option offensif solide de plus… Mais les Kings ont également perdu une rencontre à cause des arbitres et de cette faute inexistante sifflée contre Boogie (non, il n’a pas poussé Wade, il a juste accompagné son mouvement, revoyez les images). HORRIBLE !

# Les stat’ de la semaine

  • Face aux Pacers (défaite) : 38 minutes, 25 points (7 sur 19 FG, 1 sur 2 à 3 points), 12 rebonds, 10 passes, 1 interception, 3 contres, 3 fautes, +4 en éval
  • Face aux Grizzlies (défaite) : 28 minutes, 19 points (5 sur 11 FG, 2 sur 3 à 3 points), 10 rebonds, 2 passes, 0 interception, 1 contre, 4 fautes, -5 en éval
  • Face aux Bulls (défaite) : 35 minutes, 42 points (16 sur 28 FG, 2 sur 7 à 3 points), 14 rebonds, 3 passes, 1 interception, 2 contres, 4 fautes, -6 en éval
  • Face aux Pistons (victoire) : 33 minutes, 22 points (8 sur 21 FG, 1 sur 3 à 3 points), 14 rebonds, 6 passes, 2 interceptions, 2 contres, 2 fautes

# La décla’ de la semaine : Boogie se paie les arbitres

DeMarcus Cousins était encore chafouin après la défaite des Bulls, qui n’aurait pas dû en être une si les arbitres avaient correctement fait leur job, soit ne pas siffler une poussette inexistante sur Dwayne Wade ayant offert les deux lancers francs à Flash. Boogie, qui a explosé quelques poubelles en repartant pour évacuer sa logique frustration, a préféré ironiser, « Je pense qu’ils ont parfaitement sifflé. Ils ont fait un boulot incroyable ce soir. Je n’ai vraiment rien à leur reprocher. Je pense qu’ils devraient mériter plus de considération quand ils arbitrent aussi bien. Je pense qu’on ne les félicite pas assez. Bravo à eux, et je les applaudis. » Ça sent l’amende…

# Le shoot de la semaine : DMC posterisé par PG13

# La photo de la semaine : un petit bisou, ça vous dit ?

Bon, comme l’appareil photo de ce bon vieux DeMarcus était en panne ces derniers jours (bah ouais, quand on paie des amendes, on n’a plus de sous pour les pellicules), son compte Instagram est resté vierge de toute nouvelle joyeuseté (faudrait qu’il se ressaisisse hein, on ne va pas choisir un troisième Gérard pour le remplacer à son tour). Du coup, on a opté pour le petit gif « bisou » partagé par les Kings pour soutenir le pivot dans les votes pour le All-Star Game. Le lobbying n’a pas fonctionné mais on prend le bisou quand même ! MOUAH !

# Le Tweet de la semaine : la théorie du complot

Le pivot des Kings n’en démord pas. À ses yeux, le corps arbitral en veut à ses Kings. Et même quand la NBA conteste parfois des décisions après coup, cela ne change rien au résultat du match controversé. Naturellement, nounours a partagé publiquement son mécontentement, « Ouais l’équipe se sent beaucoup mieux après les explications… » L’emoji accompagnant le message en dit long sur son ironie. Il devrait carrément se reconvertir pour bosser à l’Académie tant il manie parfois mieux les mots que le ballon. 

# Le petit bonus “ce n’est que du bonheur” de la semaine : pendant ce temps-là, notre Gérard, le seul, le vrai, s’éclate à Call of Duty…

My face when they mad cause ya team keep winning on #COD

Une photo publiée par JR Smith (@teamswish) le


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top