Knicks

Carmelo Anthony sort son meilleur match de la saison : les Knicks volent dans les plumes des Hawks

Carmelo Anthony - Knicks

Groaaaaaaaarrrrrrrr

Source : NBA League Pass

Il reste exactement 2’34 sur l’horloge. Les Knicks mènent de 11 points, (95-84), Carmelo Anthony reçoit la balle à environ 5 mètres du cercle et avec Tim Hardaway Jr dans son dos. Melo se retourne, envoie un superbe spin-move et monte au lay-up mais Paul Millsap est venu aider et le contre. Le new yorkais arrache le rebond et remonte pour rater mais arrache encore le rebond et finit par provoquer une faute qui va lui donner deux lancers. Temps-mort. Le Garden rugit, Melo aussi et on le voit, tout sourire “checker” ses potes Porzingis, Lee et Rose…

L’ami Carmelo rentrera ses deux tirs de pénalité. 97-84. Mais les Faucons ne sont pas du genre à lâcher prise facilement et ils repartent à l’assaut. Paul Millsap, balle en main, profite d’une feinte d’écran de Kyle Korver – sur laquelle Melo ne fait aucun effort – pour prendre un tir primé qui fera ficelle. 97-87, le chrono affiche 2’11 et on se dit que ce n’est peut-être pas fini. Mais le numéro 7 des Knicks avait décidé de ne pas laisser filer la victoire. Il remonte la balle, la laisse à D-Rose, fait un patit tour ligne de fond et va se placer de l’autre côté avec Paul Millsap collé à son short. Il reçoit la gonfle que la Hawk est à deux doigts d’intercepter ce qui fait reculer Melo de deux mètres derrière la ligne. Mais il en fallait bien plus pour arrêter l’ami Carmelo ce soir. Il va regarder Millsap droit dans les yeux, placer un petit dribble entre ses jambes et envoyer un bombe depuis le parking. Ficelle. 100 à 97 et là le match est bel et bien plié (score final 104-94). Carmelo Anthony vient de poser sa meilleure performance depuis le début de saison avec 31 points (à 12/22), 7 rebonds, 3 passes décisives et 2 interceptions mais surtout avec le sourire et énergie qui a fait plaisir à voir.

Dans le sillage de Melo, Kristaps Porzingis apporte 19 points et 11 rebonds, Rose 14 points et 7 passes décisives mais ce qui est à souligner ce sont les contributions de Kyle O’Quinn et Willy Hernangomez et l’absence de Joakim Noah. Le barbu y est allé de 8 points et 8 rebonds en seulement 17 minutes pendant que l’Espagnol proposait 7 points et 8 rebonds en sortie de banc. Bien évidemment, ils ont eu bien du mal à contenir Dwight Howard (18 points et 18 rebonds) mais leurs participations offensives va forcément faire réfléchir Jeff Hornacek quant à l’utilisation du pivot français. Côté Hawks, c’est un match bien décevant tant en défense qu’en attaque et donc une deuxième défaite de suite après le revers à Charlotte vendredi. On n’a pas vu le jeu habituel d’Atlanta, on a vu beaucoup trop d’isolations et surtout un Dennis Shröder catastrophique dans ces choix (seulement 3 offrandes) et en termes d’adresse (1 point à 0/8 au tir).

En tous cas, après la défaite inquiétante contre les Wizards, cette victoire fait beaucoup de bien aux Knicks. Il va leur falloir continuer dans cette voie avec un Carmelo Anthony dominant pour enfin trouver un bel équilibre. Les quatre prochains matchs (accueil des Blazers, Hornets et Thunder et déplacement à Charlotte) constitueront un premier indicateur…

boxscore-hawks

boxscore-knicks-dimanche

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top