Sixers

Ben Simmons ne veut pas faire une Joel Embiid : “Je reviendrai dès qu’ils m’auront déclaré apte à jouer”

Ben Simmons

Objectif : revenir avant 2018 pour faire mieux que Joel Embiid.

Source image : YouTube - NBA

Condamné à regarder ses coéquipiers jouer depuis le banc pour l’instant, Ben Simmons refuse l’idée de passer son tour sur cette saison 2016-2017. Il fera tout pour revenir le plus vite possible sur les parquets afin de faire ses grands débuts chez les pros.

Ce n’est pas la première fois qu’un rookie des Sixers connaît un faux-départ dans les starting-blocks de sa carrière NBA. Joel Embiid a dû attendre deux ans avant de pouvoir revêtir le maillot de Philadelphie en saison régulière. Victime d’une fracture de Jones à la base du cinquième métatarsien, Ben Simmons n’est pas aussi doué pour faire rire les gens sur Twitter mais il ne compte pas s’éterniser à l’infirmerie aussi longtemps que son coéquipier. Pour se renseigner, le numéro 1 de la dernière Draft a donc contacté un autre joueur victime de la même blessure en 2014-2015, un ancien MVP qui répond au nom de Kevin Durant. Parce que l’Australien a beau avoir 20 ans, il a déjà une belle liste de contacts comme il l’a raconté à ESPN.

KD est la première personne à qui j’en ai parlé. Il est aussi passé par là et il m’a juste dit, “Suis bien les conseils qu’on te donne et tout ira bien.” Ça fait du bien de parler avec des gens comme ça qui ont déjà été dans la même situation.

Pourtant, l’ailier des Warriors n’est peut-être pas le meilleur exemple pour Ben Simmons, lui qui avait manqué 55 rencontres et subi trois opérations la même année. L’ancien pensionnaire de LSU se veut plus confiant, le mois de janvier ayant même été avancé par son entraîneur avant qu’il ne se rétracte finalement quelques jours plus tard.

Je me suis juste un peu emballé à propos de la vitesse de son retour dans l’équipe. Il y a tellement de spéculations et de dates qu’en tant qu’entraîneur on entend un peu ce que l’on veut par moment. J’ai parlé de janvier pour évoquer son retour. Il est trop tôt pour dire si ce timing sera respecté. […] Cela correspond plus à mes souhaits qu’à de réelles instructions. On va bien voir, sa réhabilitation dans l’équipe a déjà commencé.

Si une période de trois mois avait bien été avancée au début, il n’existe à ce jour plus aucune date officielle. Cela dépendra de sa réaction à l’opération et de sa capacité à guérir le plus rapidement possible. En attendant, Ben Simmons n’est pas du genre à procrastiner. Il profite de la prolongation inattendue de ses congés pour travailler sur son jeu afin d’arriver plus en forme que jamais lorsque les médecins l’auront déclaré apte à jouer.

Il n’y a pas exactement de date de retour prévue pour l’instant. Je reviendrai quand je serai prêt. Je travaille dur pour revenir et je reviendrai dès qu’ils m’auront déclaré apte à jouer. […] Ce n’est pas la meilleure façon de commencer sa carrière NBA mais j’essaye de voir le positif. Ça me laisse du temps pour travailler les systèmes, pour en apprendre un peu plus sur le jeu en attaque et en défense. C’est aussi une bonne occasion de travailler sur mon tir, certaines actions, tout ce qui concerne le basket ainsi qu’à bosser sur mes scouting reports.

Avec Ben Simmons, les Sixers ont un vrai beau projet à monter dans les années avenir avec un groupe jeune et bourré de talent, particulièrement à l’intérieur. La blessure du Wallaby ne fait que retarder un peu ce processus mais les fans ont appris à devenir patient à Philly. Trust the process.

Maintenant que Sam Hinkie ne rôde plus autour du Wells Fargo Center, on peut prendre le rookie au mot lorsqu’il espère revenir le plus vite possible sur les parquets. Ses quelques mois d’absence rendront simplement l’obtention du titre de Rookie of the Year un peu plus dur qu’il ne l’imaginait.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top