Sixers

Ben Simmons est sur la bonne voie : 5 contre 5 à l’entraînement, bientôt meneur titulaire ?

Ben Simmons
Source image : YouTube

Présent à Vegas pour soutenir ses potes en Summer League, Ben Simmons a pu répondre aux questions d’ESPN concernant sa situation actuelle et sa façon d’aborder la saison prochaine.

Une saison… qui sera sa première, vu que le numéro 1 de la Draft 2016 n’a pas encore pu mettre un orteil sur un parquet NBA lors d’un match officiel. Touché au pied, Simmons a passé l’année à regarder les siens jouer pendant qu’il se soignait, le staff médical des Sixers ne prenant aucun risque avec la pépite passée par LSU. Retour annoncé en janvier, puis en février, puis en mars, finalement le shutdown a été acté et Ben a dû mettre une croix sur l’exercice 2016-17. Ce qui ne représente rien de gravissime, on a vu d’autres client comme Blake Griffin ou Julius Randle passer quasiment l’intégralité de leur campagne rookie en costard avant de faire le job, mais par conséquent l’attente est immense dans les rues de Philly et Simmons sait qu’il va devoir cartonner d’entrée. Cela tombe bien, le phénomène progresse dans son retour complet, les dernières updates pointant vers le positif et une reprise qui se fera avec Ben… à la mène.

Je me sens bien. J’ai joué en 5 contre 5 dernièrement donc ça va, j’essaye de retrouver mon rythme petit à petit. C’est frustrant de regarder les gars jouer pendant que je suis sur le côté, mais je sais qu’une longue saison m’attend donc je n’ai qu’une hâte, c’est d’aller bosser pour devenir encore meilleur.

C’était une bonne décision (de transférer le 3ème choix de Draft contre le 1er), Markelle a bien joué en Summer League. C’est un super gars et un super joueur. […] Je sais que le coach veut me faire démarrer en tant que meneur, mais une fois que les choses seront bien mises en place, je pense que ce sera surtout une question de prendre le rebond et remonter la balle. On veut être une équipe à jeu rapide.

Markelle Fultz, justement, s’est blessé en Summer League et ne pourra plus rejouer. Ce qui ne va pas changer du jour au lendemain l’intégralité des plans des Sixers, mais nous permet d’avancer la piste suivante. Comme certains ont pu le voir en SL, le numéro 1 de la Draft 2017 est un scoreur capable de jouer sans avoir la balle entre ses mains, en tant qu’arrière sanctionnant les défenses adverses de multiples façons. Un des plans mentionnés dans les coulisses de Pennsylvanie est donc d’allier Ben Simmons avec Markelle Fultz sur la ligne arrière, sans verrouiller les deux joueurs sur des postes prédéterminés. Quand l’Australien prend le rebond, on galope et son pote trace sur les ailes. Si l’Américain capte la balle en défense, il lâche les chevaux et pourra trouver son grand coéquipier à ses côtés. Une adaptation au jeu moderne qui devrait marcher à Philadelphie, mais qui reste à voir car pour le moment on a plus eu droit à des updates sur les pépins physiques des deux joueurs que sur leurs performances…

Ben Simmons se sent bien, il est prêt à dominer sa saison rookie et prouver qu’il est bien un des futurs grands de la Ligue. Tant que les cannes tiennent, nous on prend.

Source : ESPN


1 Comment

1 Comment

  1. Danny GPS

    10 juillet 2017 à 19 h 52 min at 19 h 52 min

    Les mecs vont souffrir face a des backocoutrt à la portland , houston ou les suns . Je vois pas Simmons fultz defendre sur du CJ ou du Harden.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top