La NBA selon Twitter

TrashTalk Award – Semaine 30 : qui a eu la plus grande gueule de la NBA ?

On se fait chier entre les Finales de Conférence et les Finales NBA, non ? C’est normal, mais ne vous inquiétez pas : le TrashTalk Award est encore là, histoire de vous faire une session de rattrapage sur qui a ouvert le plus sa gueule cette semaine. Et on vous prévient : c’est loin d’être les vacances pour tout le monde !

Le vainqueur de la semaine passée : Magic Johnson, troll de Los Angeles

Magic Johnson

Rarement on a vu une édition si disputée. Ainsi, à l’heure où ce nouveau TrashTalk Award est rédigé, c’est Magic Johnson (avec son petit troll sur les Clippers) qui domine d’un vote le NY Daily News et de deux Kobe Bryant. Bravo à lui !

Candidat n°1 : la Draft approche, D’Angelo Russell montre qu’il en a dans le caleçon

D'Angelo Russell

Quoi de mieux qu’un bon petit trashtalk histoire de bien faire comprendre à tous les GMs de la ligue que vous n’avez peur de personne ? C’est sans doute ce que s’est dit D’Angelo Russell, sur le top 3 de la majorité des Mocks Drafts. Le joueur d’Ohio State a ainsi été interrogé sur son numéro de jersey pas banal dans la ligue. Alors que Gilbert Arenas le portait en référence au nombre de minutes que les journalistes le voyaient jouer dans la Grande Ligue, D’Angelo Russell a un message bien différent à faire passer :

Validé par le comité TrashTalk avant même d’entrer officiellement dans la ligue.

Candidat n°2 : Dwight Howard et sa médaille en chocolat

Dwight Howard

Source : balleralert.com

On ne sait pas si on valide l’arrogance de Dwight Howard ou l’avalanche de pépites qui ont suivi. Il n’empêche : le pivot des Rockets n’aime pas qu’on se moque de lui. Après l’élimination de son équipe en Finales de Conférence, il n’a pu s’empêcher de lâcher une punchline qu’il aurait sans doute du garder dans son sac à dos :

“Qu’importe comment se termine la saison, je suis toujours un champion.” Dwight Howard

Mince, on a sans doute loupé la définition du Petit Larousse. Du coup, on a jeté un oeil :

“Athlète ou équipe qui remporte la première place dans une compétition sportive.” Le Larousse

Pour fignoler notre travail d’investigation, on a quand même voulu vérifier le nombre de titres NBA de Dwight Howard, histoire qu’on soit passé à côté de quelque chose :

Dwight Howard titres

On remercie donc Patewing33 : il y a bien une couille dans le pâté. Problème de définition ? Mémoire sélective ? Peut-être aussi que Dwight Howard considère qu’une finale de Conférence est l’équivalent d’un titre. On comprend alors pourquoi lui et Kobe n’ont jamais vraiment réussi à s’entendre… ou peut-être que Dwight Howard possède un sens de l’auto-dérision ultra développé et qu’il a tenté le premier trashtalk fait à soi-même. Dans ce cas, on l’autorise à essayer d’être le champion de la semaine. Pas sûr que ça vous suffise, cependant.

Candidat n°3 : Allen Iverson a son Big 3

Allen Iverson Big 3

Il a emmené une équipe de tocards en Finales NBA et est une icône de la ligue pour encore des décennies : Allen Iverson restera toujours dans le cœur des fans des 76ers et plus généralement, dans ceux des fans de basketball du début du siècle. Interrogé sur ce que serait pour lui le trio ultime, il n’a pas fait semblant, égratignant au passage la dignité du journaliste :

Wow… Moi, Mike (Jordan) et Shaq (O’Neal). On aurait fait 82-0 même avec toi dans le backcourt.”

Candidat n°4 : en vacances, Jared Dudley continue à froisser les égos

Jared Dudley

Il en a envoyé du lourd cette semaine, Jared Dudley. Une fois que le bougre est lancé, difficile de l’arrêter. L’ailier des Bucks s’est ainsi permis de dézinguer non seulement le franchise player de New York, mais aussi celui de Los Angeles, en une seule interview !

Je pense que Carmelo est le joueur le plus surcoté aujourd’hui. La raison principale, c’est qu’il est considéré comme étant un des cinq meilleurs joueurs par de nombreuses personnes en NBA. (…) Il doit dépasser le premier et le second tour, emmener ses équipes en Playoffs. Avec cet effectif, LeBron aurait été en Playoffs, au moins huitième.

Je pense que la plupart des joueurs ne veulent pas jouer avec Kobe. C’est une superstar qui a une forte personnalité. Des fois il change de mode en ne faisant aucune passe, puis en forçant ses passes, puis en tentant des triple-doubles tous les soirs… C’est pour ça que je pense qu’il faudra du temps avant que les Lakers redeviennent très bons car ils n’ont pas d’autres stars. Je serais très surprise si Kevin Love y allait.

Forcément, une fois sorti de l’interview, le Buck s’est sans doute rendu compte de la portée de ces propos et en a profité pour nous servir un beau mea culpa des familles. Il n’empêche, les punchlines sont là, on ne peut pas passer à côté de ce candidat.

Candidat n°5 : Damian Lillard a retrouvé Chris Kaman, qui a réussi à s’infiltrer en Finales de Conférence 

Chris Kaman Damian Lillard

Merci à @Y-Nanoo qui nous a mis sur le coup : le meneur des Blazers a sorti ses meilleurs atouts de détectives pour retrouver son coéquipier, Chris Kaman. Disparu lors d’une chasse à l’ours dans les forêts de l’Oregon, le pivot est réapparu, caméra au poing, lors des Finales de Conférence opposant les Rockets aux Warriors. Est-ce que ça en fait un finaliste pour autant ? Si on demande à Dwight Howard, ça mériterait même un titre.

Kaman caché

Voilà, c’est fini pour cette semaine et comme d’habitude, vous avez jusqu’au week-end prochain pour départager ces  5 candidats et offrir à votre favori pour le trophée TrashTalk de la semaine !

Qui mérite le TrashTalk Award de la semaine ?

View Results

Loading ... Loading ...


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top