Equipes

Le calendrier des San Antonio Spurs 2018-19 : dates majeures, grands matchs, c’est par ici !

Spurs Patty Mills
Source image : YouTube

Il est prêt, il est officiel : le calendrier 2018-19 des San Antonio Spurs est enfin tombé ! Pour ne rien louper du programme qui attend les fans et les joueurs en NBA cette saison, voici l’analyse complète des matchs à venir.

Si vous vous attendiez à un énorme changement dans le calendrier des Spurs cette année, vous pouvez vous mettre un doigt dans l’oeil et l’autre là où on pense. Il y a peut-être eu des modifications dans l’effectif de Gregg Popovich, des mouvements qu’on a hâte de voir en action dès la reprise, mais la NBA sait qu’elle peut compter sur la franchise de San Antonio pour accepter le même bousin chaque année. En gros ? On démarre en déplacement en novembre, on fait une pause pipi à la maison sur le mois de Noël, on préchauffe l’avion en janvier, on esquive la trade deadline au calme, on embarque pour un mois de février en mode Rodeo Road Trip, on se calme peinard dans le Texas en mars et on atterrit pépère en avril. Rien ne change de ce point de vue là, c’est le même cycle habituel pour les potes de LaMarcus Aldridge et on s’attendra donc à la même approche que toutes les dernières saisons. Cependant, quelques points à noter pour les fans comme les simples curieux. Déjà, pas de bol pour la France, il n’y aura que 3 matchs joués tôt dans toute la saison, et ce ne sont pas des chefs d’oeuvre. Ensuite, et ça c’est ce qu’il y a de plus important, les deux grands rendez-vous émotionnels de l’année : 3 janvier contre Kawhi Leonard et Danny Green, 14 janvier contre Tony Parker. En gros, 2019 sera sponsorisé par Kleenex et on verra ce que le road trip de février donnera avec cette équipe remaniée par Pop et ses potes. Hormis ça ? Vous connaissez la chanson. Les Spurs sont-ils trop vieux en septembre, aurions-nous douté des Spurs en décembre, Popovich est incroyable en février, spot de Playoffs en mars et 50 victoires minimum en avril. Zou.

# Plus long road-trip : 8 matchs (en février)

# Plus longue session maison : 6 matchs (mi décembre)

# Mois le plus chaud : novembre (15 matchs dont 9 à l’extérieur)

# Mois le plus cool : mars (14 matchs mais 9 à la maison)

# Matchs en antenne nationale : 13 sur toute la saison.

# Nombre de back-to-back : 13 sur toute la saison.

# Nombre de rencontres tôt en France : 3 sur toute la saison.

# Trois affiches à retenir : Raptors (03/01), Hornets (14/01) et Thunder (02/03)

 Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top