Spurs

NBA Flashback 2017-18 #20 : le jour où Kawhi était de retour, mais en fait non, mais en fait si, mais en fait non

Kawhi Leonard

La légende dit qu’un trade à Los Angeles lui avait été promis pour qu’il sourie sur cette photo.

Source image : YouTube

Les anciens en ont pris l’habitude et les petits nouveaux vont le découvrir, les deux mois d’été sur TrashTalk sont chaque année l’occasion de dormir un peu de vous faire revivre le meilleur de la saison écoulée. Perfs individuelles, séries de Playoffs, posters de cannibale, game winners ou patates de forain, il y en aura pour tous les goûts et ce jusqu’au 31 août prochain. Allez, mode rétroviseur enclenché, parce qu’elle était vraiment pas mal cette saison 2017-18…

Bingo, notre flashback du jour tombe en pleine actu, deux jours après le départ forcé du MVP des Finales 2014 vers le Grand Nord. A quelques jours de la rencontre tant attendue entre Kawhi et le combo poutine/sirop d’érable, on revient donc sur la saga Leonard, celle qui a rythmé la saison 2017-18 des Spurs, ou plutôt celle qui l’a empêché d’avoir du rythme.

– 1er octobre 2017 : premier communiqué officiel de la franchise texane, objectif renforcement de la cuisse droite de Kawow. Pas de risque, mais en même temps le monde entier se fout de la pré-saison non ?

« Kawhi Leonard continue son programme de réhabilitation concernant une tendinopathie au quadriceps droit. Il manquera la pré-saison 2017 et une date de retour sera bientôt communiquée. »

– 14 octobre 2017 : le quadriceps est encore douloureux, on murmure dans les entrailles du AT&T Center que le franchise player ne débutera pas la saison. Et c’est Pop en personne qui le dit :

« Il ne sera pas prêt. »

Pas de COD, pourquoi s’emmerder, c’est du Pop dans le texte.

– 13 décembre 2017 : Kawhi est enfin en tenue. 16 minutes pour une défaite à Dallas, paraît que c’était pour préparer le choc du lendemain face aux Rockets. Bilan ? 17 minutes et une défaite à Houston, l’effet Kawhi se fait vachement ressentir.

– 2 janvier 2018 : Kawhi joue un match sur deux depuis son retour. Ce soir-là ce sont les Knicks (who else ?) qui vont redécouvrir – et qui seront les seuls de la saison – le talent immense du fils de l’oncle qui n’est pas encore le plus hype des États-Unis. 25 points, 8 rebonds, 4 passes et 4 steals, du Kawhi comme on l’aime et comme on le connaît. Next.

– 8 janvier 2018 : The Klaw a enchaîné deux bons matchs face aux Nuggets et aux Suns, on se dit que les Spurs ont enfin trouvé leur rythme de croisière. Lol. Blessure à l’épaule qu’ils nous disent, on nous demande de patienter à nouveau, et le statut du joueur passe même à absence indéterminée. Ça commence à fouetter.

– 22 février 2018 : les premiers out for the season commencent à fleurir, et même Pop semble désabusé quand il évoque le sujet :

« On a encore quelques matchs à jouer cette saison et il n’est toujours pas prêt. Si par chance il devient prêt, ce sera assez tard dans la saison et ce sera une décision difficile, le fait de réintégrer un joueur aussi tard dans l’année. C’est donc pour cela que j’essaye d’être honnête et logique. Je serais surpris s’il rejoue cette année ».

– 28 février 2018 : c’est mon anniversaire mais c’est surtout un coup de tonnerre dans le Texas. Kawhi Leonard va revenir, c’est même lui qui l’a annoncé à ses coéquipiers. Première nouvelle, maintenant Kawhi sait se servir de sa langue, et c’est Danny Green aka le Raptor qui raconte :

« C’est toujours cool de le voir. Il a dit qu’il serait de retour, donc on savait qu’il ferait son retour dans l’effectif à un moment ou un autre. Et de retour pour jouer avec nous, pas simplement pour faire partie du groupe. S’il est aussi confiant mentalement, je sais qu’il va faire le travail nécessaire pour être au point physiquement parlant. On est coéquipiers, donc on reste toujours en contact par textos interposés. Il se rééduque ici, il fait ses exos là, il se sent bien ».

– 11 mars 2018 : on annonce la star sur le retour face aux Pelicans. S’ils savaient…

– 22 mars 2018 : ah bah tiens Kawhi n’était pas en tenue face aux Pels. Pour Manu Gonobili, les dés sont jetés.

« Il ne reviendra pas [cette saison, ndlr]. Pour moi, il ne reviendra pas parce que ça ne nous aide pas [de l’attendre]. Nous sommes encore tombés dans le piège il y a une semaine, un peu à cause de vous [les médias]. Mais comme je l’ai dit il y a un mois, nous devons faire comme s’il ne revenait pas. Nous devons faire avec ce que nous avons et nous battre sans lui. Ça ne devrait pas changer, au moins jusqu’à ce qu’il soit prêt à revenir ».

– 1er avril 2018 : Kawhi Leonard est de retour… mais à New York. On se demande bien ce qu’il foutait là-bas tiens.

– 16 avril 2018 : c’est officiel, KL ne jouera pas des Playoffs, et on commence déjà à parler de… free agency à San Antonio. Bah voyons.

– 16 juin 2018 : fin du bal. Kawhi Leonard veut quitter les Spurs, et vous connaissez la suite…

Voilà, c’est fini, on va se dire au revoir comme sur le quai d’une gare, en fêtant ensemble un dernier exercice dans le Texas autour des 16 points et 4 rebonds de moyenne le temps de neuf petites apparitions. Rendez-vous très vite pour l’adaptation ciné, y’a de quoi faire trois ou quatre épisodes minimum.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top