Hawks

Kenneth Faried vers les Hawks ? On va peut-être enfin assister à un transfert du Manimal

Kenneth Faried
Source image : YouTube

Comme on le sait depuis quelques temps, les Nuggets ont envie de se débarrasser de Kenneth Faried et pourraient faire de gros efforts pour y arriver. Une information qui est bien tombée dans les oreilles des Hawks.

Première question, d’entrée, pour se remettre les esprits en place. Cela fait combien de temps que Faried est dans les rumeurs de transferts ? Cinq ans ? Un siècle et demi ? Depuis l’invention de l’écriture ? Alors que ses débuts étaient prometteurs à Denver, le Manimal a rapidement chuté dans les plans des Nuggets et c’est sur le bout du banc qu’il a passé la majeure partie de son temps la saison dernière. Trop en retard défensivement et pas assez technique pour les ailiers-forts de l’ère moderne, Kenneth est certes un energizer intéressant mais il rentre difficilement dans le système d’une équipe compétitive. Par contre, pour ce qui est de galoper dans une team au fin fond du classement, là y’a de quoi se régaler. Et c’est justement l’option que les Nuggets sont en train d’observer actuellement. Avec une Draft qui approche à grands pas (21 juin) et des franchises de plus en plus agressives sur le marché, le management de Denver s’impatiente et tâte le terrain. Du côté d’Atlanta, on se verrait bien récupérer Faried et sa dernière année de contrat… ainsi qu’un petit choix de Draft supplémentaire. Les Nuggets l’ont rapidement compris, pour que Kenneth quitte le Colorado il faudra probablement lui coller un TDD dans le sac à dos, et le groupe du Colorado possède le 14ème choix pour cette cérémonie de 2018. Est-ce qu’il s’agira de ce choix, que Denver ajoutera pour pousser les Hawks à absorber le salaire de Faried, ou faudra-t-il passer par une autre équipe ?

Ce qui est sûr, c’est qu’à Atlanta, on se frotte les mains en avance. Non pas pour les capacités physiques que Kenneth peut apporter au groupe, mais plutôt pour le bonbon qui sera ajouté pour faire passer la pilule. En effet, comme Travis Schlenk le GM l’a récemment souligné, les Hawks sont une des rares équipes à posséder une bonne grosse place dans son cap space (seulement 76 millions potentiellement garantis pour la saison prochaine). Et avec un paquet de franchises souhaitant réduire leur addition au niveau de la taxe, le management d’Atlanta est bombardé de coups de téléphone avec des propositions assez intéressantes. On peut vous refiler ce contrat de merde ? Et celui-ci, vous êtes chauds ? Pour jouer à l’ébouer, les Hawks sont prêts à ouvrir les bras en V mais cela ne se produira pas sans une compensation, c’est-à-dire un élément qui rendra le deal « juste ». Et dans une nouvelle ère de reconstruction en Géorgie, il est évident que Schlenk et sa bande tenteront d’obtenir des picks de Draft en bonus. Attention donc aux prochains textos envoyés entre Nuggets et Hawks, sachant que Malik Beasley et Tyler Lydon sont des joueurs qui pourraient s’intégrer dans un potentiel deal à venir. L’info complète nous vient de Michael Cunningham du Atlanta Journal Constitution, et il indique que Denver a été « très agressif » dans sa quête concernant Faried. Un accord pourrait donc tomber sans aucun problème d’ici jeudi prochain, la dernière saison contractuelle de Kenneth à 13,8 millions de dollars rentrant direct dans la banque d’Atlanta.

Kenneth Faried a été envoyé partout et nulle part à la fois depuis trois ans. Considéré sur le départ depuis une éternité, le Manimal pourrait bientôt porter les couleurs des Hawks : il faudra que Denver accepte de lâcher un bonus pour ce faire, on parle de faucons et pas de pigeons.

Source : Atlanta Journal Constitution

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top