Warriors

Andre Iguodala pourrait manquer le début des Finales : il faut être à 100% pour se farcir LeBron

Andre Iguodala
Source image : Youtube

Les nouvelles ne sont toujours pas bonnes concernant Andre Iguodala. Absent des quatre derniers matchs contre les Rockets, tonton Iggy est toujours incertain pour la première rencontre face à LeBron et ses acolytes. En attendant son retour, Durant et Green, BronBron sera pour vous !

Heureusement pour les Warriors, la blessure de leur MVP des Finales 2015 aurait pu avoir de plus lourdes conséquences lors des finales de Conférence les opposant au premier de l’Ouest, Houston. L’ailier natif de l’Illinois avait dû abandonner ses collègues lors du Game 3 après un choc avec le barbu le plus célèbre de la NBA, au niveau du genou gauche. L’absence d’Iggy s’est vite faite ressentir puisque les champions en titre ont perdu les deux matchs suivants, 95-92 puis 98-94. Le sort a ensuite été favorable aux Californiens avec la blessure de Chris Paul en fin de Game 5 qui a rééquilibré un peu la balance. Si les Texans (surtout Eric Gordon) ont estimé qu’ils auraient envoyé Golden State en vacances dès la fin du mois de mai avec CP3, Steve Kerr a renvoyé une mandale dans la tronche des Rockets en déclarant que lui et ses troupes auraient gagné en cinq matchs sans l’absence de leur vétéran. Toujours aussi efficace dans ses punchlines l’ancien coéquipier de Jordan aux Bulls. Avec des si on refait le monde mais dans tous les cas, GS s’est sorti du piège tendu par Mike D’Antoni qui a tout de même forcé les Guerriers de la baie d’Oakland à disputer un Game 7. Ça y est, la page de l’Ouest est tournée pour les Warriors mais il faut se concentrer sur les NBA Finals qui commencent ce jeudi à l’Oracle Arena. Et les attaquer au complet pour faire comprendre au King que lui et ses potes n’ont aucune chance serait la meilleure des options pour ceux qui visent une deuxième bagouze d’affilée. Malheureusement, selon Chris Haynes de chez ESPN, Chef Curry et sa bande pourraient être privés d’Andre Iguodala qui a demandé une réévaluation de son genou. Steve Kerr a même confirmé que son joueur ne pouvait actuellement pas courir sans douleur.

On l’a déjà dit tant de fois mais on va le répéter, Andre Iguodala est primordial pour le jeu des Warriors. Ce n’est pas pour rien qu’il figure dans le Death Lineup de Golden State. Ce fameux cinq de la mort composé de Curry, Thompson, Iguodala, Durant et Green qui permet aux Californiens d’imposer un rythme insoutenable pour les adversaires en attaque comme en défense. Si ses stats n’ont rien de très glamour avec une moyenne de 7,9 pions, 5 rebonds, 3,1 assists et 1,3 interception par match depuis le début des Playoffs, c’est lui qui doit se farcir à chaque fois le meilleur ailier de la team d’en face. L’exemple parfait du joueur besogneux caché dans l’ombre des superstars qui est bien utile lorsqu’il faudra affronter les Cavs du Chosen One. Si l’effectif des Guerriers est largement suffisant pour venir à bout du FC LeBron, l’absence ou non d’Iggy aura un impact sur le Game 1 puisque c’est bien cet homme qui sera chargé de ralentir l’animal portant le numéro 23. On n’a toujours pas la certitude que l’ancien des Sixers sera à l’infirmerie pour la première confrontation avec Cleveland demain soir mais sans AI, ce sera à Kevin Durant et Raymond Vert de se payer LBJ. Inutile de préciser que les deux compères sont capables de s’opposer au Roi mais sans Dédé, ça fait un mec de moins à mettre sur la route de BronBron.

Iguodala ou non pour le Game 1, on ne va pas dire que les Warriors n’ont pas les moyens de s’imposer, à la maison qui plus est. En revanche, il ne faudrait pas que son absence s’éternise tant il est énorme en défense sur LeBron depuis quatre ans maintenant.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top