Draft NBA

Michael Porter Jr. annonce la couleur avant les workouts : « Je suis le meilleur joueur de cette Draft »

Michael Porter Jr.

Après le dos, il devrait faire attention à ses chevilles.

Source image : Youtube / SLAM

La Lottery a rendu son verdict, la Draft approche et il est temps pour les futurs joueurs NBA de faire monter leur cote. Et Michael Porter Jr. l’a très bien compris. Malgré les Doncic, Ayton et autre Baygley, MPJ pense être le meilleur joueur de cette cuvée 2018.

Un pivot de 2m16 agile comme un meneur d’1m85 avec DeAndre Ayton, un shooteur créateur à fort QI basket avec Luka Doncic, un futur Steph Curry avec Trae Young, rien de tout ça ne semble impressionner MPJ. Si cette cuvée de Draft ne devrait pas atteindre la qualité de celle de l’année dernière avec des All-Stars en devenir comme Mitchell, Simmons, Tatum, elle pourrait nous apporter pas mal de phénomènes que l’on n’a pas la chance d’avoir tous les ans. Et malgré tout ce monde cité en début de paragraphe, il y en a un qui se sent au-dessus en la personne de Michael Porter Jr. Annoncé comme le meilleur de sa génération en sortie du lycée, il s’est blessé au dos lors de son premier match sous le maillot des Tigers du Missouri. L’ailier est passé sur le billard et n’a quasiment plus rejoué de la saison, de quoi faire baisser sa cote. Dans la plupart des Mock Drafts, il est situé entre le cinquième et dixième choix. Et apparemment, ces prévisions ne plaisent pas à Michael Porter Jr., qui a souhaité rappeler à tout ses petits camarades, lors de la Draft Combine, qu’il était en pleine possession de ses moyens devant les micros d’ESPN.

« Je sais, sans le moindre doute, que je suis le meilleur joueur de cette Draft et j’ai hâte de pouvoir montrer de quoi je suis capable. J’ai joué contre tous les autres gars. Ce sont tous de super joueurs et je sais qu’ils ont encore progressé. Je les respecte tous mais c’est juste mon opinion et je pense que tout le monde me donnera raison très bientôt. J’espérais pouvoir tout arracher sur mon passage cette saison comme Trae (Young), DeAndre (Ayton), ou Marvin (Bagley III). J’ai eu un parcours différent mais je suis plus prêt que jamais. Je rêve de la NBA depuis tellement longtemps que je me sens prêt. »

Si l’on revient sur les propos tels que MPJ les a sortis, on ne peut pas être totalement d’accord avec lui étant donnée qu’il a été absent presque toute l’année écoulée. Et quand on regarde ce qu’est en train de faire Doncic avec le Real Madrid (19,7 points, 4,2 rebonds et 3,5 assists de moyenne par match) et toutes les performances des autres bêtes de foire comme Mo Bamba, dire que Porter Jr. est le meilleur joueur serait un peu gonflé. En revanche, on peut modérer ses paroles et dire que c’est sûrement le plus talentueux de la bande. Celui qui porte le même prénom que son altesse Jojo possède une palette offensive assez incroyable. Capable de scorer à mi-distance, du parking ou encore sur des drives avec des finitions parfois acrobatiques, MPJ représente l’attaquant ultime. Son talent ne fait aucun doute mais ce grave pépin physique peut, et c’est normal, engendrer quelques réticences de la part des recruteurs. Mais si une franchise décide de miser en lui et que l’animal a bel et bien laissé derrière lui cette vilaine blessure, bonjour les cartons qui peuvent tomber ! Pas de panique Michael, il y en a d’autres qui n’ont quasiment pas joué à l’université à cause d’un souci de santé et ça ne les a pas empêché de briller dans la Grande Ligue, n’est ce pas Kyrie Irving ? Celui qui a évolué à Duke a subi le même sort puisqu’il s’est rompu un ligament de son orteil droit lors de son huitième match universitaire. La suite, on la connait, il est drafté en numéro 1 et il collectionne désormais les chevilles de la NBA.

On aurait pu penser que Michael Porter Jr. allait renoncer à la NBA cette année pour faire une saison pleine avec les Tigers, mais le talent est bien là et la blessure est désormais derrière lui. C’est bien de faire monter sa hype MPJ, mais te plains pas si tu termines à Memphis…

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. naegson

    19 mai 2018 à 6 h 42 min at 6 h 42 min

    il a un peu le même shoot et même genre de physique que Lonzo, va falloir bosser et allez à la salle avant d’être prêt

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top